> Tech > Installer l’application

Installer l’application

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Quant aux instructions de téléchargement de l'application Library History, rendez-vous sur le site Web de NEWSMAGAZINE. Pour installer l'application, effectuez les opérations suivantes :

1. Créez les objets de la bibliothèque AS/400. Créez une bibliothèque appelée LIBHISTORY sur l'AS/400 avec les fichiers sources pour les composants CL, DDS

Installer l’application

et QMQRY (QCLSRC, QDDSSRC, QQMQRYSRC). Après avoir téléchargé le code source dans
les fichiers correspondants à  partir du fichier disponible sur notre site Web,
créez les objets suivants :

CRTPF FILE(LIBHISTORY/LIBHISTORY) +

SRCFILE(LIBHISTORY/QDDSSRC)

CRTLF FILE(LIBHISTORY/LIBHISTL1) +

SRCFILE(LIBHISTORY/QDDSSRC)

CRTCLPGM PGM(LIBHISTORY/CRTLIBHST) +

SRCFILE(LIBHISTORY/QCLSRC)

CRTQMQRY QMQRY(LIBHISTORY/CRTLIBHST) +

SRCFILE(LIBHISTORY/QQMQRYSRC)

CRTQMQRY QMQRY(LIBHISTORY/CRTLIBHST2) +

SRCFILE(LIBHISTORY/QQMQRYSRC)

CRTQMQRY QMQRY(LIBHISTORY/CRTLIBDATE) +

SRCFILE(LIBHISTORY/QQMQRYSRC)

Note : Si vous créez cette application dans une bibliothèque autre que LIBHISTORY,
il faut modifier la variable &APPLIB du programme CL CRTLIBHST et les variables
de bibliothèque AS400 dans le fichier libhst.mac pour le nom de la bibliothèque
installée.

2. Restaurez les composants Web dans un répertoire IFS. Téléchargez les composants
JavaChart à  partir du site Web de Visual Engineering et copiez les images, fichiers
HTML, macros et composants JavaChart dans un répertoire de l’IFS AS/400. Dans
le répertoire racine dans lequel vous copierez les fichiers de l’application (par
exemple, /home/tsmith), créez des sous-répertoires portant les noms “images”,
“include”, “JavaChart” et “LibHst.” Vous pouvez utiliser des noms différents pour
ces répertoires, mais dans ce cas, modifiez les instructions de mapping de HTTP
Server en conséquence.

3. Entrez les instructions de mapping de HTTP Server. Entrez les instructions
de HTTP Server comme le montre le fichier HTTPServer.txt de Library History. L’avantage
de fournir des correspondances dans l’instance de HTTP Server est de permettre
le référencement des objets dans l’application par des noms relatifs plutôt que
par l’emplacement exact. Ainsi, il est possible de maintenir plusieurs versions
des applications (par exemple, des versions de test et de production) et de déplacer
les fichiers d’une instance de serveur à  une autre sans
modification des chemins d’accès.

Deux sections d’entrées correspondantes sont nécessaires pour l’application Library
History : des entrées Net.Data et des entrées pour indiquer les emplacements des
fichiers installés au cours de l’étape 2. La figure 3 présente les entrées Net.Data.
Si vous installez l’application sur une instance de HTTP Server AS/400 sur laquelle
Net.Data est déjà  opérationnel, vous disposez déjà  de quatre des cinq entrées
de la figure 3, à  savoir : les instructions Enable GET et Enable POST, l’instruction
de mapping du programme DB2WWW et l’instruction Exec, qui permet d’exécuter des
programmes dans la bibliothèque contenant le programme DB2WWW. Il suffit d’ajouter
l’instruction de mapping fournissant un raccourci aux fichiers libhist.

Les instructions de correspondance et de défilement pour les fichiers restants
des applications doivent correspondre aux emplacements courants où les fichiers
ont été installés. Dans la figure 4, les fichiers sont placés dans des sous-répertoires
du répertoire /home/tsmith. Ajustez ces entrées afin de les diriger vers les emplacements
courants de vos fichiers.

4. Ajustez les mappings relatifs dans le fichier libhst.mac. Malheureusement,
les instructions %Include des macros Net.Data n’utilisent pas les instructions
de mapping de HTTP Server. Pour tourner cette difficulté, il suffit d’inclure
une constante qui fournit le chemin relatif des fichiers installés dans les macros.
Dans le fichier libhst.mac, entrez les lignes suivantes (modifiez-les de sorte
qu’elles correspondent à  l’emplacement courant des fichiers installés) :

BaseInstallPath =  » /home/tsmith  »

AS400Library =  » LIBHISTORY  »

Une autre alternative consiste à  placer les constantes suivantes dans un fichier
d’initialisation Net.Data :

INCLUDE_PATH = /HOME/TSMITH;

AS400DataLibrary = LIBHISTORY

L’entrée INCLUDE_PATH est utilisée comme préfixe pour les instructions %Include
du fichier macro. Les autres entrées définies par l’utilisateur, telles que la
constante AS400DataLibrary, peuvent être récupérées dans une macro Net.Data en
utilisant la fonction dtw_GetIniData. Consultez “Net.Data Code Reuse Techniques”
pour de plus amples détails sur la façon d’utiliser un fichier d’initialisation
Net.Data.

A présent, vous devriez être capable d’entrer l’URL http://votreas400/cgi-bin/db2www/libhst/libhst.mac/libtable
pour démarrer l’application Library History. Les premières fois que vous utiliserez
cette application, les graphiques ne contiendront que peu d’informations historisées.
Cependant, avec le temps, il y aura de plus en plus de données et vous serez capable
de commencer à  repérer les tendances d’utilisation des unités de disques. C’est
alors que cette application deviendra vraiment utile et fournira des graphiques
vous aidant à  rapidement isoler les changements inattendus dans l’utilisation
des unités de disques, ainsi qu’à  extrapoler vos futurs besoins en DASD.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010