> Tech > Installer le service Cluster

Installer le service Cluster

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Les disques virtuels sont maintenant fin prêts. Il ne reste plus qu'à  effectuer une installation du service Cluster standard. Commençons par VM1:

    1. Mettez VM1 sous tension et connectez-vous comme Domain Administrator.

    2. Ouvrez l'applet Control Panel Add/Remove Programs.

    3. Cliquez sur Add, Remove Windows Components.

    4. Sélectionnez le composant

Installer le service Cluster

Cluster
Service et cliquez sur Next.

5. Si vous y êtes invité, insérez le CDROM
Win2K AS et cliquez sur OK.

6. Sur le premier panneau Cluster
Configuration Wizard, cliquez sur
Next.

7. Cliquez sur I Understand to acknowledge
that Microsoft doesn’t
support cluster hardware that isn’t
on the Hardware Compatibility List
(HCL) puis cliquez sur Next.

8. Choisissez l’option qui installe le
premier noeud dans le cluster et cliquez
sur Next.

9. Entrez un nom pour le cluster et
cliquez sur Next.

10. Fournissez le nom d’utilisateur et
mot de passe (que vous avez créé
précédemment) du domaine cluster
et cliquez sur Next.

11. Assurez-vous que les trois disques
sont sélectionnés comme Managed
Disks et cliquez sur Next.

12. Sélectionnez le lecteur Q de 500
Mo comme disque Quorum et cliquez
sur Next.

13. Cliquez sur Next pour configurer le
réseau en cluster.

14. Entrez un nom de réseau et cochez
la case Enable this network for cluster
use, comme le montre la figure
3. Cette VM n’a qu’un NIC virtuel,
donc je sélectionne l’option All
communications (mixed networks)
et je clique sur Next. Si vous aviez deux NIC virtuels, vous pourriez
avoir un réseau public et un réseau
privé.

15. Quand vous êtes informé qu’un
seul adaptateur est configuré, cliquez
sur OK.

16. Fournissez une adresse IP et un
masque subnet qui sont sur le
même réseau virtuel que les deux
VM, puis cliquez sur Next.

17. Cliquez sur Finish pour fermer le
Cluster Service Configuration
Wizard.

18. Quand vous êtes informé que le
service Cluster a démarré correctement,
cliquez sur OK.

19. Fermez l’applet Add/Remove
Programs.

Laissez VM1 active et mettez VM2
sous tension. Utilisez le compte
Domain Administrator pour vous
connecter à  VM2 puis procédez ainsi :

    1. Ouvrez l’applet Add/Remove
    Programs.

    2. Cliquez sur Add/Remove Windows
    Components.

    3. Sélectionnez le composant Cluster
    Service et cliquez sur Next.

    4. Dans le premier panneau Cluster
    Configuration Wizard, cliquez sur
    Next.

    5. Cliquez sur I Understand to acknowledge
    that Microsoft doesn’t
    support cluster hardware that isn’t
    on the HCL, puis cliquez sur Next.

    6. Sélectionnez l’option qui installe le
    second noeud dans le cluster et cliquez
    sur Next.

    7. Entrez le nom du cluster que vous
    avez spécifié pendant l’installation
    du cluster sur le premier noeud
    puis cliquez sur Next.

    8. Quand vous êtes informé qu’un
    seul adaptateur est configuré, cliquez
    sur OK.

    9. Entrez le mot de passe pour le
    compte utilisateur du cluster et cliquez
    sur Next.

    10. Cliquez sur Finish pour joindre
    VM2 au cluster.

Votre système possède désormais
un cluster binodal opérationnel. Pour
vérifier que le clustering fonctionne,
déclenchez un failover :

    1. Sur l’une ou l’autre des VM, cliquez
    sur Start, Programs, Administrative
    Tools, Cluster Administrator.

    2. Etendez le dossier Groups du cluster.

    3. Faites un clic droit sur Cluster Group
    et sélectionnez Move Group.

    4. Comme le montre la figure 4, vous
    devriez voir les ressources du cluster
    résidant sur le second noeud.

Après que vous ayez déclenché un
failover pour le Cluster Group et pour
chaque groupe de disques, les lettres
de lecteurs des disques partagés sur le second noeud correspondront à  celles
du premier noeud. Si Chkdsk fonctionne
pendant le premier failover, laissez-
le aller à  son terme.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010