> Tech > Les interfaces Windows 8

Les interfaces Windows 8

Tech - Par iTPro - Publié le 19 novembre 2012
email

Windows 8 intègre deux interfaces distinctes : classique et Modern UI.

Les interfaces Windows 8

L’interface Modern UI

  • Les objectifs de l’interface Modern UI

L’interface Modern UI permettra de naviguer au sein des applications et des fichiers en reprenant le look and feel de Windows Phone 7 mais en l’adaptant à des usages plus larges.

Comme vous l’aurez compris précédemment, l’interface Modern UI est très importante dans la stratégie de Microsoft et une attention toute particulière lui est apportée dans cette première build diffusée publiquement. Elle remplace ainsi par défaut le menu Démarrer. De nombreux internautes sur les forums spécialisés s’accordent à penser que Microsoft aurait intégré Modern UI de manière aussi profonde dans cette première version pour faire prendre conscience aux développeurs de l’importance qu’aura cette interface dans l’avenir de Windows.

(((IMG5789)))

Les applications Modern UI seront donc des applications spécifiques basées sur un nouveau modèle de développement que nous présenterons ci-après et qui s’intégreront avec un nouveau canal de diffusion basé sur le Windows Store. Le Windows Store est, à l’instar de ces équivalents dans le monde mobile, (AppStore, Android Market ou encore Windows MareketPlace) un magasin en ligne intégré au système permettant d’acheter, de télécharger et d’installer les logiciels de notre choix sur notre système.

Modern UI offrira aussi une intégration plus poussée des applications avec le système mais aussi entre elles, avec notamment la possibilité de déclarer des usages et des fonctions inter-applicatives. Exemple : Une application ne supportant pas nativement la publication facebook de son contenu pourra bénéficier des fonctions de publication directement dans son interface à partir du client facebook installé lui-aussi sur le système. Modern UI reprend donc avec brio les concepts de Windows Phone qui place l’information au cœur de l’interface et l’application comme un simple pourvoyeur de fonctions de traitement et de manipulation pour ces informations.

Pour bien marquer si il en était encore besoin le côté stratégique de Modern UI, Microsoft a déclaré par l’intermédiaire de son CEO Steve Balmer que l’entreprise travaillait dur à l’intégration de l’interface Modern UI dans la prochaine version de la suite bureautique Office.

  • L’architecture Modern UI

Mais là où certains ne verront en Modern UI qu’un simple frontal par-dessus l’explorateur de Windows tout comme le fait Media Center pour le contenu numérique. Il en est en réalité tout autrement pour cette nouvelle interface.
D’une part, le système Modern UI tel qu’il est intégré dans cette Developer Preview remplace l’explorateur qui est lancé uniquement si on le demande tout comme n’importe qu’elle application. D’autre part, il s’appuie sur une architecture logicielle complètement différente des logiciels classiques avec WinRT (Windows RunTime) qui a pour objectif de remplacer Win32, .NET et Silverlight. « Nous avons réimaginé Windows », ont répété les responsables de Microsoft à l’occasion de la conférence.

Sans parler d’une rupture totale, Windows 8 continuera bien évidement de faire fonctionner toutes les applications conçues pour ses prédécesseurs. Mais les logiciels basés sur l’ancienne API ne fonctionneront pas sur les architectures ARM… Oui, Win32 est amené à disparaître dans les années futures…

Ce choix radical laisse penser que les tablettes ARM sous Windows 8 ne proposeront peut être pas l’explorateur Windows classique.

WinRT se compose de trois blocs (communication et données, graphiques et médias, périphériques et impression) qui doivent permettre de répondre aux besoins les plus complexes (des pilotes de périphérique aux applications métier en passant par les applications mobiles) quelle que soit l’architecture (x86 et ARM).

  • Plus de Flash, ni de Silverlight ?

Tout comme l’avait annoncé Apple pour son iOS il y a quelques années, Internet Explorer 10 au sein de l’interface Modern UI n’acceptera pas d’extension de type Flash ou Silverlight.

L’expérience utilisateur résultante de l’utilisation d’un plugin de rendu ne correspond pas aux critères de qualité que souhaite offrir Microsoft à ces utilisateurs par l’intermédiaire de Modern UI. Cela vous rappelle quelque chose ? Pour Microsoft, l’expérience au sein de Modern UI doit être la plus légère possible.

La version desktop d’IE 10 restant quant à elle compatible avec Flash et Silverlight (Mais sera-t-elle disponible pour les architectures ARM ?), Microsoft rappelant que la plupart des sites majeurs proposent maintenant des versions HTML5 offrant les même fonctionnalités que leurs versions avec plug-in.

Ces nouvelles orientations posent tout de même la question du devenir de la technologie Silverlight qui ne semble plus une priorité au sein de la stratégie de Microsoft et qui semble destiné à disparaître. Microsoft a d’ailleurs mis en avant qu’un projet Silverlight pouvait très rapidement être porté sur WinRT et donc nativement sur Modern UI.

L’interface « classique »

  • Intégration des services Windows Live

Libérée de la plupart des clauses de restrictions liées aux procès pour abus de position dominante, Microsoft peut se permettre dorénavant de réintégrer ses services Live au sein de son système d’exploitation.

Ainsi, l’utilisation d’un compte Windows Live offre des possibilités avancées de synchronisation des paramètres de l’utilisateur afin qu’il retrouve un environnement identique quel que soit l’ordinateur sur lequel il se connecte.

(((IMG5790)))

Les favoris d’Internet Explorer, le fond d’écran, les paramètres de l’interface, les paramètres des applications ou encore les mots de passe du trousseau de sécurité seront synchronisés et restaurés sur un autre ordinateur si l’utilisateur se connecte dessus.

On imagine que la lecture d’un film en streaming au sein du lecteur multimédia pourra être reprise au même endroit sur une seconde machine ou encore que la liste des flux RSS sera mise à jour avec les mêmes souscriptions.

  • Le ruban

Malgré les améliorations de l’interface par l’intermédiaire de Modern UI, l’explorateur Windows classique n’est pas en reste avec l’intégration du ruban dans l’explorateur de Windows.

(((IMG5791)))

Longtemps décrié malgré ces indiscutables qualités, le ruban a su s’imposer comme une interface efficace et accessible rapidement à tous. Son arrivée au sein de l’explorateur était donc évidente et va par extension faciliter l’accès aux fonctions de celui-ci sur les systèmes tactiles.

  • Le nouvel outil de copie

Le gestionnaire de copie fait aussi peau neuve avec un système complètement repensé très inspiré d’outil comme SuperCopier ou TeraCopy.

(((IMG5792)))
 
Ce nouveau gestionnaire centralise ainsi l’ensemble des copies en cours sur le système dans une seule fenêtre.

Il permet aussi d’afficher dans une vue détaillée les statistiques de débit des copies en cours et offre pour finir une fonction pause bien utile pour mieux contrôler la charge de sa machine.

C’est une vraie cure de jouvence pour ce composant qui n’avait pas ou peu évolué depuis les premières versions de Windows.

  • Montage des ISO et des VHD

Déjà supporté sous Windows 7 et Windows Server 2008 R2, Windows 8 intègre des fonctions de création et de montage de disque VHD. Son gestionnaire de démarrage supporte aussi le boot vhd tout comme ces prédécesseurs (ce qui est très pratique pour tester Windows 8 sans devoir risquer de perdre des données sur sa machine).
La véritable nouveauté vient de la possibilité de monter des images ISO tout comme le permet des outils deamon tools.

Ainsi, on pourra rapidement installer un logiciel distribué à partir d’une Image ISO sans recourir à un outil tiers.

(((IMG5793)))
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro - Publié le 19 novembre 2012