> Tech > Interroger quelques experts

Interroger quelques experts

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Il m'a semblé intéressant de connaître l'opinion de certains experts CL : des gens qui l'ont utilisé pendant aussi longtemps que moi, ou plus, mais plus rompus que moi, en tant qu'utilisateurs, à  l'écriture d'applications CL concrètes. J'ai commencé par Al Barsa, un expert réputé en matière de disponibilité et

Interroger quelques experts

de reprise pour AS/400
et iSeries, président de Barsa
Consulting Group, LLC, et utilisateur
CL de longue date.
D’emblée, Al a considéré que la
meilleure nouvelle récente à  propos de
CL était que « IBM s’est finalement réveillée
» et a apporté quelques améliorations,
attendues depuis longtemps,
au langage dans la version V5R3. Quand
je lui ai demandé d’être plus précis, Al
m’a répondu « Vous savez, Guy, CL a
beaucoup de superbes fonctions, mais
elles sont plutôt ennuyeuses ». J’ai compris
ce qu’il voulait dire mais n’ai pas
pensé que l’équipe éditoriale d’iSeries
NEWS accepterait « CL : des trucs ennuyeux
» comme titre de l’article.
Et Al de poursuivre, « Un point particulièrement
intéressant est de pouvoir
utiliser la plupart des nouvelles
améliorations du compilateur CL qui
ont été ajoutées à  la V5R3 et de compiler
les programmes destinés à  mes systèmes
V5R2. C’est une belle amélioration
! Et les plus grandes variables
caractères, variables entières, et davantage
de paramètres sont toutes des
choses que je suis vraiment heureux de
voir, mais je n’en démords pas : ennuyeuses
».
Nullement découragé, j’ai contacté
Jim Sloan, IBMeur en retraite, auteur
du livre Jim Sloan’s CL Tips and Techniques,
et président de Jim Sloan, Inc. Pendant sa longue carrière
chez IBM, Jim fut « Monsieur CL » pour beaucoup de
clients, parce qu’il travaillait en étroite collaboration avec les
développeurs qui ont écrit et maintenu la partie concernant
CL du système d’exploitation, et qu’il a utilisé CL et incorporé
beaucoup de ses propres commandes CL dans l’ensemble
d’outils qu’il a écrits pour les clients, connus par les utilisateurs
iSeries et AS/400 sous le nom de TAATOOLS. Dans la foulée, Jim m’a envoyé la liste de ses
fonctions CL favorites, dont je décris
certaines dans la suite de cet article.
Mais je continuais à  me demander : y
avait-il des fonctions du genre « chiffres
de couleur bleue ou petits pieds en
caoutchouc » dans la liste.
Pour finir, j’ai contacté Greg Veal,
auteur de CL Programming for AS/400.
« Entre vous et moi » a écrit Greg « le
langage OCL pour S/34 et S/36 avait
beaucoup plus de fonctions intégrées
sympas que CL. Mais CL a quelques
atouts, particulièrement sa capacité à 
compiler des programmes CL, ou des
procédures CL qui peuvent être liées
dans des programmes ILE ». Greg a
également relevé des fonctions de gestion
des messages et un traitement des
exceptions, simple mais puissant,
comme étant « plutôt sympa ».
Mes experts CL de l’extérieur
confirmaient ainsi qu’il ne serait pas facile
de décrire les fonctions uniques et
puissantes de CL comme « sympas ».
En réalité, le fait que vous jugiez les
fonctions décrites dans cet article
« sympas » ou « ennuyeuses » dépendra
de votre ancienneté : CL est-il nouveau
pour vous ou êtes-vous un développeur
d’applications CL chevronné. Je
vais donc décrire les fonctions qui, selon
moi, font l’originalité de CL et accompagner
chacune d’elles d’informations
complémentaires. J’espère que
ce genre d’informations élargira votre
connaissance de CL.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010