> Tech > Java vs HTML – Comment choisir

Java vs HTML – Comment choisir

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

L'encadré « Attributs Java et HTML » classe les caractéristiques de chaque langage pour qu'on puisse les comparer d'un seul coup d'oeil. Les critères sont les suivants

• Exigences applicatives : La logique desktop nécessaire pour mettre en oeuvre des calculs complexes ou des contrôles intelligents (par exemple, interfacer

Java vs HTML – Comment choisir

une application
iSeries via le datastream 5250
demande certaines fonctions et
contrôles qui reflètent les exigences
d’interface des applications existantes).
Java est un langage de programmation
robuste qui permet aux
développeurs de refléter les fonctionnalités
des applications héritées
dans une interface GUI. HTML ne
peut pas prendre en charge une
logique desktop complexe.

• Configuration du desktop : La
configuration de stations de travail
minimale et, par extension, le pouvoir
du personnel informatique d’influencer
cette configuration. Java a
besoin de puissance. Il faut donc
en premier lieu un matériel performant.
De plus, en raison de la nature
complexe des applications Java
et des configurations spécifiques
qu’elles demandent, une solution
Java n’est bien déployée que si les
responsables informatiques influencent
directement les configurations
des stations de travail. Les pages
HTML, de leur côté, sont comparativement
légères, et peuvent donc
s’exécuter sur pratiquement toute
configuration matérielle.

• Contrôle du clavier : Il s’agit des
combinaisons de frappes spécifiques.
Les applications de type
écran passif (green screen) sont
généralement pilotées par des
touches de fonction. Les utilisateurs
sont donc aussitôt affectés quand
on porte ces applications dans un
environnement graphique. Les
applications Java permettent, par
nature, l’intégration de la fonctionnalité
clavier, qui permet à  leurs utilisateurs
de continuer à  naviguer
avec le clavier. Les applications
HTML n’ont aucun contrôle sur le
clavier et, par conséquent, on ne
peut pas capturer les touches de
fonction familières pour un utilisateur
expérimenté.

• Possibilité d’intégration : Il s’agit
des besoins d’intégration de l’application.
En principe, quand les entreprises
étendent leurs applications
iSeries à  Internet via une nouvelle
GUI, elles veulent aussi intégrer de
nouvelles fonctionnalités dans cette
interface. Java permet à  un site d’intégrer
des systèmes disparates avec
son iSeries au niveau interface. L’intégration
est possible avec un
déploiement HTML, mais avec des
extensions compliquées côté serveur.

• Interface utilisateur : Ce sont les
contrôles applicatifs dont la GUI a
besoin pour offrir les fonctionnalités
souhaitées. Les responsables informatiques
doivent décider des fonctionnalités
applicatives moyennes
d’affichage pour un ensemble d’utilisateurs
donné. Java possède les
riches possibilités graphiques nécessaires
pour fournir aux utilisateurs
un accès complet aux applications
héritées de l’iSeries. HTML convient
mieux pour un simple affichage d’informations
et une simple saisie de
données de texte ouverte.

• Bande passante requise : Bande
passante nécessaire pour la
connexion Internet. En raison de la
taille de tout téléchargement Java
initial, une solution déployée en
Java doit être épaulée par une
bande passante importante. Les téléchargements
HTML sont en principe
plus petits et donc ce langage
convient mieux que Java pour des
applications héritées sur l’hôte auxquelles
on accède via Internet.

• Compétences nécessaires : C’est
la base de connaissances demandée
au personnel de développement
maison, y compris une nouvelle formation
et du recrutement. Java est
un langage de programmation complexe
qui exige des développeurs
parfaitement formés. HTML est
beaucoup plus simple et, par conséquent,
n’exige pas un investissement
humain aussi important.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010