> Tech > Jobs d’entrée et de sortie

Jobs d’entrée et de sortie

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Le mix d’applications principal de Company aBc effectue deux ensembles de jobs différents. Le premier ensemble traite l’entrée et a une priorité de job de 20. L’autre ensemble traite la sortie et a une priorité de job de 19. Cette attribution des priorités favorise la sortie par rapport à l’entrée

Jobs d’entrée et de sortie

et vise à s’assurer que le travail en cours ne prend pas de retard par rapport à la nouvelle entrée.

Les jobs d’entrée acceptent les transactions d’entrée et passent les données aux jobs de traitement de sortie pour le gros du travail. Les données passent par l’intermédiaire d’une instruction MI ENQ qui envoie un message à une file d’attente d’utilisateurs. Bien que seule une poignée de sites utilise cette technique, il y a de bonnes raisons de l’adopter car elle fournit un traitement rapide des messages de job à job sur les files d’attente locales, particulièrement par comparaison avec les API de files d’attente de données en envoi et réception, parce que les files d’attente de données MI traitent à la fois les files locales et distantes et, par conséquent, ont plus d’overhead inhérent. Malheureusement, je n’ai pas la place pour approfondir davantage ce sujet. Je dirai simplement que cette approche demande du code C++ qui invoque des API IBM pour traiter l’envoi et la réception des messages. Company aBc n’a pas besoin de files d’attente de données à distance et a choisi de privilégier la vitesse pour les files d’attente d’utilisateurs.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010