> Tech > Justification du changement

Justification du changement

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Gaylord Opryland Resort de Nashville a décidé de réorganiser ses procédures d'enregistrement, en raison de plusieurs facteurs.

« Notre implantation physique totale est très étendue », note John Eslick, directeur du développement de systèmes stratégiques chez Opryland. « En outre, comme nous hébergeons essentiellement des conventions et des groupes d'hommes

d’affaires, les
clients arrivent parfois dans un créneau
très étroit. Il nous fallait donc
songer à  des lieux d’enregistrement multiples et à  d’autres moyens permettant
d’éliminer de longues queues et le
temps que nos clients consacrent à 
s’enregistrer. »

La seconde considération était l’application
logicielle que l’hôtel utilisait
dans sa gestion. « Au début de l’an
2000, il nous a semblé nécessaire de
remplacer ou de mettre à  niveau notre
solution de gestion existante. Quand
nous avons commencé à  rechercher
une nouvelle solution, nous avons
posé comme exigence une méthode
d’enregistrement bien meilleure que la
méthode classique de la réception au
comptoir », se rappelle Eslick. « Nous
voulions aussi proposer des services
de réservation de chambre par
Internet. »

Enfin, la direction de la société a eu
vent d’un changement de nom, dont le
point d’orgue a été l’annonce du nouveau
nom Gaylord Hotels en octobre
dernier. Nous voulions établir un standard
de marque pour le lancement de
Gaylord Hotels, remarque Eslick.

La quête d’alternatives a commencé
par la mise en place d’un comité
de recherche d’une dizaine de
personnes : informaticiens, chefs de
projet, et managers de l’industrie hôtelière.
Ce comité de pilotage s’est transformé
graduellement en un comité de
supervision de projet, en ajoutant au
fur et à  mesure des membres ad hoc en
fonction des exigences techniques et
opérationnelles au fil de l’avancement
du projet. L’équipe a effectué des recherches
par divers moyens : publications
spécialisées, visites de salons professionnels,
et recherches poussées
sur le Web.

Malgré l’infrastructure iSeries existant
chez Gaylord Opryland Resort, la
recherche n’imposait nullement l’utilisation
de l’iSeries. « Nous avons décidé
de ne pas limiter notre recherche à  une
plate-forme spécifique », souligne
Eslick, « mais, plutôt de laisser les fonctions
et caractéristiques du produit de
chaque fournisseur guider la prise de
décision ».

L’équipe a également développé
une justification pour financer la totalité
du projet. Gaylord Entertainment
utilise un concept appelé System
Success Structure, qui demande l’établissement
d’un « business case » formel
couvrant le retour sur investissement
(ROI) et d’autres évaluations
financières destinées à  obtenir le parrainage
et le financement par la haute
direction. Cette démarche s’est accompagnée
d’une étude de marché initiale,
et le comité a obtenu l’approbation
avant d’effectuer une dernière sélection
du fournisseur et de l’application.
Le financement initial incluait les coûts
de conception, de développement, et
de déploiement d’une solution d’enregistrement
sans fil.

En juillet 2000, après la recherche,
l’examen des réponses aux appels
d’offres, et la participation à  quatre démos
de fournisseurs, le comité a retenu
Lodging Management System Pro
(LMS PMS) d’Inter-American Data
(IAD), une application sur iSeries. Le
choix de LMS PMS s’est surtout fondé
sur son module LMS Wireless Express,
une solution sans fil permettant aux
clients de s’enregistrer et de régler leur
note n’importe où dans l’hôtel.

Cette fonction existe parce que
LMS PMS a été développé à  l’aide des
outils de développement Lansa de
Lansa Inc. Les outils Lansa comportent
des composants pré-construits permettant
le développement rapide de
solutions sans fil iSeries entièrement
intégrées pour des appareils de poche
de type Palm et WAP (Wireless Access
Protocol). Ces composants sans fil offrent
de multiples types de fonctionnalités
: saisie des données, consultation,
maintenance, et applications de style
reporting.

« Dans la création de cette solution
sans fil, la partie Lansa n’a pas été
du tout difficile » explique Criss
Chrestman, e-business practice manager
d’IAD. « [LMS Wireless Express] est
simplement une application browser
conçue pour un très petit écran. Les outils Lansa présentent l’avantage
d’offrir des contrôles graphiques aux
clients utilisateurs d’appareils de
poche, tout en restant neutres vis-à -vis
des plates-formes et en nous permettant
de nous concentrer sur l’application.
Cela réduit considérablement la
complexité totale de la solution ».

La direction de l’hôtel a également
sélectionné IAD en raison de sa souplesse.
« Nous savions que nous devrions
pratiquer le développement
conjoint avec n’importe quel fournisseur
pour certaines exigences spécifiques
», se rappelle Eslick, « donc,
nous recherchions aussi des fournisseurs
ayant les ressources et la volonté
d’améliorer leur propre produit dans
ces secteurs clés. »

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Cloud Privé Hébergé

Guide de Cloud Privé Hébergé

Comment permettre aux entreprises de se focaliser sur leur cœur de métier, de gagner en agilité, réactivité et résilience en s’appuyant sur un socle informatique performant, évolutif et sécurisé ? Découvrez les avantages des solutions de Cloud Privé hébergé de la CPEM.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010