> Tech > L’AS/400 est un excellent candidat

L’AS/400 est un excellent candidat

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

L'AS/400 est une plate-forme qui convient bien au marché des ASP. Sa fiabilité et sa sécurité légendaires, ainsi que ses fonctionnalités avancées sophistiquées (les partitions logiques et le clustering par exemple) en font une plate-forme idéale pour l'hébergement d'applications réseau.
Bien que les centres de calcul des ASP soient

L’AS/400 est un excellent candidat

en largement dominés par des fermes
de serveurs Unix et NT, un groupe de Rochester s’est investi de la mission de
promouvoir l’AS/400 en tant que plate-forme de travail pour les ASP, et de s’assurer
qu’il existe des centres de calcul AS/400 disponibles pour les éditeurs de taille
moyenne voulant pénétrer le marché des ASP. En février dernier, IBM a identifié
sept entreprises qui vont installer des centres de calcul pilotés par des serveurs
AS/400e pour fournir des services d’hébergement aux éditeurs d’applications AS/400.

Les services que ces entreprises vont fournir comprennent l’administration du
réseau, l’assistance aux utilisateurs et la récupération des données en cas de
sinistre et la sauvegarde. Avec ces entreprises déjà  fermement engagées dans cette
voie, et celles qui vont le faire à  l’avenir, les éditeurs d’applications AS/400
devraient trouver suffisamment de centres de services pour proposer leurs solutions
à  la location.
Déjà , plus de 40 éditeurs AS/400 proposent des solutions ASP hébergées sur AS/400.
Ces solutions incluent des offres de sociétés réputées, telles que American Software
ou Infinium, ainsi que des offres métier spécialisées, telles que les solutions
de transport d’IP400 et l’offre d’Avatar pour l’industrie des hydrocarbures et
du gaz. de nombreux éditeurs AS/400 dont les applications sont également disponibles
sous NT et Unix les hébergent sur d’autres plates-formes que l’AS/400. Lawson,
J.D. Edwards, Peoplesoft et SAP par exemple, proposent des offres ASP hébergées
sur des machines Unix ou NT.
Louer une application implique que l’on n’ait pas à  se préoccuper de la plate-forme
utilisée.

Toutefois, si votre application AS/400 existante est disponible à  la location,
vous pouvez passer en modèle location sans avoir à  changer d’application.
C’est ce qu’a fait le Hard Rock Hotel et Casino de Las Vegas. L’entreprise utilisait
les progiciels financiers d’Infinium pour la gestion des ressources humaines et
de la paye. Lorsqu’Infinium a commencé mettre ses solutions en location, le casino
a été parmi les premiers à  signer. Hard Rock va économiser de l’argent en utilisant
Infinium comme ASP.

Mais le plus gros intérêt, d’après Tim Williams, Directeur Informatique, est de
pouvoir compter sur un meilleur support de la part du personnel d’Infinium. « Il
est difficile de maintenir un personnel d’experts compétents sur toute les applications,
et encore plus sur un logiciel de gestion financière et de ressources humaines
en back-end. La possibilité qu’ont mes utilisateurs d’appeler une personne compétente
au support utilisateurs pour résoudre leurs problèmes est extrêmement appréciable »,
déclare Tim Williams.
Pour Knight Transportation, Inc., une entreprise de transport de fret routier
basée à  Phoenix, l’intérêt était une combinaison de réduction des coûts et un
accès aux technologies e-business. L’entreprise avait une présence Web à  travers
un site institutionnel, mais voulait mettre en place un système permettant aux
clients de tracer les chargements via l’Internet. Le Directeur Informatique, Steve
Grover, n’avait pas spécialement l’intention de s’adresser à  un ASP. Toutefois,
au cours de ses recherches, il s’est rendu compte que la solution ASP Loadtrak
d’IP400, s’imposait naturellement.

« Le coût d’IP400 d’hébergement et de conception [du site Web] était inférieur
au coût d’un abonnement mensuel à  une ligne T1 pour mon site. Je n’avais pas non
plus à  avancer d’argent tout de suite pour le logiciel. Nombre d’autres solutions
que nous avons analysées impliquaient d’investir une somme d’argent immédiatement,
en plus des frais d’hébergement. De plus, nous aurions dû couvrir les frais de
notre connexion à  Internet qui, compte tenu des volumes, aurait pu devenir assez
élevés », déclare Steve Grover.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010