> Tech > La décision de mise en cluster

La décision de mise en cluster

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Avant d'implémenter un cluster, vérifiez bien que la mise en cluster d'Exchange vous apportera ce que vous recherchez. Vous vous intéressez probablement aux clusters parce que vous voulez créer un système très fiable, mais à  en croire certains administrateurs, la mise en cluster d'Exchange n'apporte que peu de fiabilité au

système de messagerie.
La plupart des problèmes matériels qui se posent aux systèmes Exchange sont des
défaillances de contrôleurs ou de disques, et le clustering ne peut pas les empêcher.
Le clustering augmente la disponibilité d’un système en cas de défaillance logicielle,
mais ces défaillances-là  sont rares.

De plus le cluster coûte cher. Il faut acheter deux licences, celles des version
Entreprise de Windows NT 4.0 et d’Exchange 5.5, deux serveurs très fiables et
une grappe de disques onéreuse pour créer un serveur virtuel.
Et lorsque vous mettez Exchange en cluster, l’un des serveurs est inactif en permanence.
On peut utiliser le noeud en attente pour des tâches telles que les sauvegardes
en ligne et le partage des fichiers et de l’impression, mais le clustering comporte
un gaspillage inhérent.

Il vaut parfois mieux investir dans l’achat de deux serveurs et diviser la communauté
des utilisateurs entre les deux machines sur le même site. Grâce à  cette configuration,
tout problème de serveur ou de disque dur n’affectera que la moitié des utilisateurs.
Bien que cette configuration nécessite plus de disques qu’un cluster, vous pourriez
acheter l’édition standard de Windows NT pour les deux serveurs. (Vous aurez probablement
toujours besoin d’Exchange 5.5 Entreprise pour des avantages autres que le clustering,
comme, par exemple, le stockage illimité et, peut-être, le connecteur X.400).
Mais cette configuration vous obligerait à  sauvegarder et à  maintenir, le cas
échéant, deux jeux de licences pour les produits tiers et à  mettre à  jour deux
serveurs lorsque de nouvelles versions et service packs font leur apparition.

Certaines entreprises estiment que la mise en cluster des serveurs Exchange en
vaut la peine, puisqu’elle assure une meilleure disponibilité au système. Les
serveurs de messagerie ont besoin de fiabilité, car les utilisateurs remarquent
quand ils ne peuvent pas obtenir leur courrier.
Mon service a vécu une expérience positive avec son cluster Exchange Server. Bien
que créé à  partir d’éléments non conformes à  la HCL, le cluster a fourni un excellent
service depuis que nous avons installé MSCS. La pénurie de produits tiers tournant
sur les clusters Exchange est parfois frustrante.
Mais depuis que nous avons configuré le matériel, maîtrisé les extensions de NT
introduites par MSCS, et compris comment Exchange fonctionne dans un cluster,
le serveur tourne sans problème. Mettre Exchange Server en cluster ne vous sera
d’aucun intérêt si vous ne gérez pas votre serveur correctement.
Mais si vous faites l’effort nécessaire pour créer et maintenir votre serveur,
je pense que vous apprécierez l’expérience du clustering d’Exchange.

Téléchargez gratuitement cette ressource

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

Téléchargez cette étude Forrester et découvrez comment booster la collaboration tout en dégageant un excellent R.O.I grâce au système de vidéoconférence HP Elite Slice G2 avec Microsoft Teams !

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010