> Tech > La difficulté de la gestion des droits d’accès

La difficulté de la gestion des droits d’accès

Tech - Par iTPro - Publié le 03 mai 2011
email


L’ajout d’une couche de virtualisation implique forcément un contrôle des accès au niveau de cette couche.
Dans ce cas précis, deux problématiques sont levées :

1. Il faut définir un contrôle d’accès à la couche de virtualisation grâce à des éléments et dispositifs

techniques. De base, les éditeurs prévoient souvent une relation directe à un annuaire pour définir des droits fins.
2. Il faut définir d’un point de vue organisationnel qui aura accès à cette couche.

D’un point de vue technique, c’est relativement simple à mettre en place… mais d’un point de vue organisationnel, c’est tout autre chose. En effet, la place des personnes qui s’occupent de la virtualisation n’est pas clairement pas identifiée. Elles sont à cheval entre le système, le réseau et le stockage.

En bref, elles sont considérées comme l’intrus qui vient « grignoter » à tous les niveaux. Déjà que la guerre entre les services s’occupant du réseau et du système faisait des étincelles…on imagine facilement ce que cela va donner avec la virtualisation.

D’un point de vue RH pur, on nous pose souvent la question : quelle doit être la capacité principale d’un candidat pour un poste sur la virtualisation ? La réponse est simple : il devra savoir jongler entre différentes technologies et être un fin psychologue. Il devra gérer les guerres internes et essayer de faire apprécier par l’ensemble des services…

Cette situation engendre une autre difficulté. La virtualisation augmente l’effet dit « Ping-Pong ».  Cette situation est liée au fait que, pour les environnements ayant une certaine taille, les rôles sont bien partagés et la virtualisation bouleverse cet équilibre. On en vient à des situations classiques de « Ping Pong » ce qui fait perdre énormément de temps à l’ensemble de services…

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro - Publié le 03 mai 2011