> Tech > La gestion du cycle de vie d’une application (5)

La gestion du cycle de vie d’une application (5)

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Travailler en équipe
Dès que vous pensez au mot « équipe », pensez à Team Foundation Server. C’est lui qui est l’élément central de votre équipe permettant de partager des informations et du code source.

Le contrôle des sources partagées par un serveur de

La gestion du cycle de vie d’une application (5)

source
Eviter tout conflit et faciliter la manipulation des sources sur le serveur, voici ce qui ressort des nouvelles fonctionnalités et menus présents dans Visual Studio. Ainsi, il est par exemple possible d’automatiser le téléchargement de la dernière version lors de chaque « check-out », ce qui assure d’éviter la perte de modifications réalisées par un membre de l’équipe sur ce même fichier.

Les annotations de fichiers
 
Plusieurs personnes peuvent intervenir sur un même fichier, à des moments différents. Ainsi, bien que l’on puisse forcer la déclaration du lien entre des fichiers et un Work Item lors de l’envoi des fichiers sources sur le serveur (check-in), comment pouvons-nous savoir qui a fait quelle modification? Tout simplement en utilisant des annotations.

Celles-ci nous donnent la date et le nom du développeur qui a fait des modifications, bloc de lignes par bloc de lignes. Ces informations proviennent directement de Team Foundation Server puisque, à nouveau, c’est lui qui centralise ce type d’informations. Cette fonctionnalité était disponible au sein de Visual Studio 2005 sous la forme d’un Power Tool.

La comparaison de fichiers ou de répertoires
A nouveau présent en tant que Power Tool dans la version précédente de Visual Studio, la comparaison de répertoires permet d’identifier rapidement les différences entre le contenu des répertoires ou des fichiers. Cette comparaison peut être réalisée entre des répertoires ne se trouvant pas sur la même machine.

Visual Studio pour les professionnels des bases de données
Au-delà des tests et analyses présentés précédemment et applicables au T-SQL, nous pouvons noter plusieurs améliorations particulièrement utiles.

Le refactoring du T-SQL
Nous utiliserons la « Wildcard Expansion » pour remplacer un « SELECT * » par un SELECT avec les noms des colonnes. Notez que ce refactoring est capable de gérer les alias, évitant ainsi toute ambigüité et ainsi toute erreur dans les requêtes. On notera également que lors du refactoring de la procédure stockée, tout DataSet utilisant cette procédure pour son chargement est automatiquement refactorisé.

La comparaison de schémas ou de données entre deux bases
Cet ensemble de fenêtres permet non seulement de réaliser des comparaisons entre des données ou des schémas de bases de données mais également de générer les scripts permettant de synchroniser deux bases de données. Les scripts générés peuvent être également sauvegardés pour une exécution ultérieure.

Cette fonctionnalité est très utile pour faciliter les mises en production, que ce soit vis-àvis des changements sur le schéma ou des configurations stockées dans une table par exemple. Nous sommes évidemment libres de modifier ces scripts si le besoin s’en fait sentir.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010