> Tech > La jungle du tableau noir

La jungle du tableau noir

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Un tableau noir est un programme de service dépourvu de code exécutable. Il définit simplement des données à  l'aide du mot clé Export, et rend ainsi ces données exportées disponibles à  tout programme à  l'intérieur d'un job relié au tableau noir. Une application peut placer des données que le trigger

verra quand il sera invoqué
dans un tableau noir. Le trigger peut aussi placer des données que l’application
verra à  la fin de l’exécution du trigger dans le tableau noir (la figure 1 illustre
le concept du tableau noir.)

Un tableau noir utilise les exportations de données d’un programme de service
(procédures et données mises à  la disposition des programmes qui utilisent un
programme de service) pour exporter uniquement des données. Tous les programmes
d’une pile d’appels qui accèdent à  un programme de service donné ont accès aux
mêmes données exportées. Un programme RPG référence les données exportées à  partir
d’un programme de service en les définissant dans en cartes D, exactement comme
elles sont définies dans le programme de service, excepté l’utilisation du mot
clé Import (le programme de service définit les mêmes données, mais il utilise
le mot clé Export.)

Les tableaux noirs ne sont pas le seul moyen de communiquer des informations supplémentaires
entre une application et un trigger. On peut aussi utiliser une zone de données
par exemple, ou une file d’attente de données, voire un fichier base de données
normal. Mais ces méthodes n’ont ni la simplicité ni l’élégance d’un tableau noir.
De plus, elles sont plus lentes parce qu’il leur faut un certain type de service
pour obtenir l’accès.

Ainsi, si l’on met en oeuvre la communication application/programme avec une zone
de données, il faut utiliser l’instruction RPG In. Le RPG doit donc extraire la
valeur courante de la zone de données (la situation est la même avec une file
d’attente de données, une file d’attente utilisateur, ou même un fichier base
de données.) Tandis qu’avec un tableau noir, l’application et le trigger accèdent
aux données du tableau noir aussi rapidement que s’il s’agissait de leurs propres
données locales.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Une véritable révolution se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010