> Tech > La maintenance

La maintenance

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

En moyenne, le code RPG généré est trois fois plus volumineux que le code Adélia d'origine. Un programmeur RPG expérimenté pourrait, en recherchant l'optimisation maximale, diminuer la taille de ses sources RPG de 25 à  30% dans le meilleur des cas. Mais même ainsi, le RPG serait toujours 2 fois

La maintenance

plus lourd à  concevoir, à  saisir et à  maintenir que le code Adélia correspondant. Et chacun sait que la probabilité qu’un programme contienne des erreurs est proportionnelle à  son nombre de lignes. D’où l’intérêt d’en écrire le moins possible et de laisser un générateur de programmes en faire le maximum à  notre place.

Un programmeur RPG m’a opposé que la maintenance était très lourde avec l’outil Adélia. J’ai du mal à  comprendre pourquoi. La maintenance dépend avant tout de la qualité du code écrit, ce n’est pas l’outil AGL qui écrit les programmes, mais bien les programmeurs. En second lieu, la plupart des AGL sont dotés d’un gestionnaire de références croisées à  faire pâlir d’envie bien des outils de développement micros. Ce gestionnaire permet de retrouver instantanément tous les programmes utilisant une macro-instruction ou un fichier en mise à  jour, et éventuellement de lancer la recompilation de tous les programmes concernés. On ne peut que regretter que cet excellent outil, présent dans Adélia, n’ait pas été reconduit sur Adélia/IWS (la version client/serveur d’Adélia) sous la même forme : l’outil de recherche multisources d’Adélia/IWS n’est à  mon avis pas aussi performant.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT