> Tech > La métabase

La métabase

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Dans IIS 6.0, Microsoft a abandonné la structure de fichiers binaires de la métabase IIS 5.0 et IIS 4.0 qui chaînait la métabase au serveur sur lequel elle avait été créée. La métabase IIS 6.0 est constituée d'une paire de fichiers XML: Metabase.xml contient les paramètres pour le serveur IIS

La métabase

6.0 et mbschema.
xml contient le schéma de la
métabase. Une nouvelle fonction dans
IIS Manager vous permet de sauvegarder
une copie de la métabase en faisant
un clic droit sur Web Sites et en sélectionnant
All Tasks, Save Configuration
to a File. Il faut ensuite fournir un nom
de fichier et un chemin pour la sauvegarde
de la métabase. Quand vous sauvegardez
ainsi la métabase, IIS 6.0 utilise
la clé machine du système pour
crypter certaines parties de la métabase.
Il s’en suit que la sauvegarde de la
métabase ne vaut que pour la machine
qui a créé la sauvegarde. Mais vous
pouvez aussi cocher la case Encrypt
configuration using password pour
crypter le fichier métabase exporté
avec un mot de passe fourni par vous.
Dans ce cas, IIS 6.0 remplace la clé machine
par le mot de passe que vous
fournissez et vous pouvez importer le
fichier métabase sur un autre serveur en lui donnant le même mot de passe.
Vous pouvez aussi automatiser la sauvegarde
de la métabase en recourant
aux utilitaires iisback.vbs et iiscnfg.vbs
dans \windows\system32.
Parfois, vous voudrez sauvegarder
la configuration d’un pool d’applications,
d’un site Web, ou d’un répertoire
virtuel, sans sauvegarder toute la
métabase. Pour cela, faites un clic droit
sur l’objet dont vous voulez sauvegarder
la configuration et sélectionnez à 
nouveau All Tasks, Save Configuration
to a File, comme le montre la figure 2.
Si vous envisagez d’importer les paramètres
sur un autre serveur, fournissez
un mot de passe pour crypter le fichier.
Si vous faites un clic droit sur
Application Pools, Web Sites ou sur un
site Web individuel et sélectionnez
New, Application Pool (from file), New,
Web Site (from file) ; ou New, Virtual
Directory (from file), vous pouvez
créer un nouveau pool d’applications,
site Web, ou répertoire virtuel, à  partir
d’un fichier sauvegardé. Ainsi, vous
pouvez créer un répertoire virtuel une
fois, utiliser Save Configuration to a
File pour exporter les paramètres de ce
répertoire virtuel, puis utiliser New,
Virtual Directory (from file) pour importer
les paramètres dans plusieurs
sites Web. Autrement dit, vous pouvez
créer un modèle configuré exactement
à  votre goût puis l’utiliser pour créer
ou configurer de nouveaux sites ainsi
que restaurer des paramètres.
La nouvelle portabilité de la métabase
de IIS 6.0 présente un autre avantage
: elle favorise une élégante technique
de mise à  niveau. Si vous ne
voulez pas procéder sur place à  un passage
de Win2K/IIS 5.0 à  Windows
2003/IIS 6.0, vous devrez trouver le
moyen de migrer la métabase non portable
de IIS 5.0 sur le nouveau serveur
IIS 6.0. La réponse consiste à  créer
votre nouveau serveur Windows 2003,
à  faire une bonne sauvegarde du serveur
Win2K puis à  mettre le serveur
Win2K au niveau Windows 2003. Vous
pouvez sauvegarder la métabase résultante
avec un mot de passe, puis l’importer
dans le nouveau serveur. Bien
sûr, il faudra effectuer quelques ajustements
sur la métabase des données
pour permettre le compte IUSR et
autres changements du nouveau serveur,
mais au moins la portabilité est
désormais possible.
Comme la métabase de IIS 6.0 est
un fichier texte classique contenant un
XML de bonne facture, vous pouvez
parfaitement ouvrir et modifier la métabase
avec un éditeur de texte comme
Notepad. Dans certains cas, après avoir
changé la métabase IIS 5.0 ou IIS 4.0, il
faudra redémarrer IIS. Cette opération
peut durer longtemps sur des systèmes
comportant de nombreux sites
Web et peut immobiliser sensiblement
les serveurs qui ont une grande métabase,
comme ceux d’un ISP. Pour régler
ce problème, IIS 6.0 a une fonction
« edit-while-running » que vous validez
en cochant la case Enable Direct
Metabase Edit dans la boîte de dialogue
Properties pour le serveur dans
IIS Manager. Quand la case est cochée,
comme le montre la figure 3, vous pouvez
ouvrir la métabase avec Notepad, la
coller dans un répertoire virtuel et fermer
le fichier. IIS 6.0 prendra en
compte le changement presque immédiatement,
sans demander un redémarrage.
Bien entendu, dès lors que vous
pouvez modifier la métabase directement,
vous pouvez facilement endommager
votre serveur ou application.
C’est pourquoi Microsoft a créé le dossier
d’historique des versions métabase
\system32\inetsrv\history. Chaque
fois que vous apportez une modification
à  la métabase ou que vous redémarrez
IIS 6.0, ce dernier sauvegarde la
dernière métabase dans le dossier historique.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010