> Tech > La progression des UI

La progression des UI

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Pour les développeurs iSeries plus expérimentés (je n’ai pas dit « plus vieux »), les décisions de conception d’une interface utilisateur étaient beaucoup plus simples parce qu’il y avait qu’une unité d’interface. Votre méthode UI était un terminal avec un certain nombre de lignes et de colonnes. De plus, vos

La progression des UI

amis d’BM offraient une superbe panoplie de standards appelée SAA (System Application Architecture) qui spécifiait comment votre UI à base de texte devait se présenter, jusqu’au nombre de points sur la ligne après une description mais avant l’entrée.

Quand les PC sont apparus, les développeurs iSeries ont continué pour l’essentiel à travailler avec les mêmes lignes et colonnes, mais en pratiquant l’émulation de terminal. Pas beaucoup de changements, même si l’on vous demandait de transférer l’information dans les deux sens dans ce drôle de nouvel outil appelé Lotus 1-2-3.

Dès lors que les PC ont investi le poste de travail avec Microsoft Windows et que des outils de développement sympas sur PC (comme Visual Basic de Microsoft) sont apparus, les développeurs ont disposé d’une nouvelle batterie d’outils UI graphiques : fenêtres multiples, boutons, cases à cocher, menus déroulants, boîtes de listes, boutons radio, et même des images ! La méthode d’interface est allée bien au-delà de la simple émulation de terminal : elle est devenue le poste de travail PC intégral. On a vu se développer des applications client/serveur qui offraient une nouvelle présentation de la même information qui s’affichait précédemment dans une UI à base de texte.

La méthode suivante, et peut-être la plus récente, parmi les méthodes UI est le navigateur. Aujourd’hui, le navigateur n’est plus simplement la méthode d’accès à Internet : c’est la méthode UI utilisée le plus couramment. Considérez la prolifération du navigateur au-delà du poste de travail PC, jusqu’aux téléphones mobiles et à la porte extérieure des réfrigérateurs. Les navigateurs utilisent généralement un langage de marquage, comme HTML, pour écrire la partie présentation, ou ils servent de source pour amener à partir d’un serveur, un applet qui fournira l’interface.

A tel point que beaucoup de développeurs iSeries se posent aujourd’hui la question suivante : leurs UI à base de texte sont-elles archaïques et inutiles face aux navigateurs et à leurs GUI. La réponse est oui. Mais, en y regardant de plus près, ce pourrait être non.

Si votre application peut bénéficier d’une GUI, en utilisant diverses polices, des images, des fenêtres multiples ou des effets multimédia pour rendre l’UI plus efficace et donc source d’économies pour votre société, alors oui, votre interface à base de texte est archaïque. A l’évidence, un site Web intéresse beaucoup plus les clients quand ils peuvent voir l’image – pas simplement la description – du produit.

onnées, il vaut mieux avoir une UI à base de texte, à la condition qu’elle soit présentée correctement. Ne remplacez jamais votre application d’une UI à base de texte par une UI graphique simplement pour avoir une interface plus « sexy », quand il n’y a rien à vendre. Elle aura peut-être meilleure allure en fin de compte mais, si elle ne fonctionne pas mieux, vous aurez gaspillé l’argent de l’entreprise. La saisie des cartes de pointage pour la paie, la saisie de commandes et les applications frontales n’ont que faire d’un joli frontal. Les hôtels, les loueurs de voitures, les magasins d’alimentation et les centres d’appel sont des exemples d’organisation où l’on voit encore beaucoup d’UI à base de texte, même quand l’application est sur PC.

Revenons maintenant à l’idée selon laquelle les développeurs iSeries ont un avantage. Si vous avez développé des UI à base de texte, vous disposez déjà d’une méthode. Dans ce numéro, nous vous présentons quelques méthodes (peutêtre nouvelles pour vous) pour développer ou afficher une UI graphique. Comme l’article « La programmation CGI et l’iSeries » l’explique, si vous optez pour CGI, vous pouvez conserver RPG comme langage de développement de votre UI. Et, pour le développement Java, l’article « Considérations technologiques pour les applications Java de type Web » montre comment utiliser les JSP/Servlets.

Explorez ces méthodes pour le développement d’UI. Et la prochaine fois qu’une « application Web » sera demandée au groupe de développement, vous ne resterez pas à l’écart.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010