> Tech > La réplication selon Double-Take Software

La réplication selon Double-Take Software

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Alors que la Storage Expo s’est terminée il y a deux semaines, Double Take Software, spécialiste de la réplication en continu, revient sur les annonces faites au cours de l’événement.

L’information principale était la sortie de Double-Take pour Microsoft Windows Server 2008  Hyper-V. « nous

La réplication selon Double-Take Software

étions traditionnellement basés sur les produits de VMWare » explique  Gabriel Chadeau, directeur commercial France de Double-Take Software. « Même si Hyper-V est un nouveau produit, nous pensons qu’il va probablement changer la donne dans le milieu de la virtualisation. »

« Une reprise d’activité en moins de 5 minutes »

Cette nouvelle version de Double-Take s’inscrit dans la continuité : « les fondamentaux restent les mêmes. Nous assurons la réplication des données en temps réel mais aussi la bascule vers un serveur de secours en cas de crash », explique-t-il. Le tout fonctionne aussi bien sur des serveurs physiques que sur des architectures hétérogènes (physique/virtuel) ou complètement virtuelles. 

La différence réside dans l’approche de la réplication et de la reprise d’activité dans un environnement hétérogène : « les utilisateurs peuvent répliquer et d’effectuer la bascule de machines virtuelles complètes entre des serveurs Hyper-V », explique Gabriel Chadeau. « Nous répliquons à la fois, les données, les applications et les OS même si ces derniers sont un peu exotiques, comme par exemple, Linux ». Le tout est en temps réel et effectué de manière totalement transparente. « La réplication se fait en continu. En cas de problème la bascule et la reprise d’activité se font automatiquement en moins de 5 minutes, contrairement à un système de réplication par image qui prendrait plus de temps. »

L’autre annonce concerne la sortie de Livewire, une solution décrite comme « un complément ou une alternative à Double-Take » par Gabriel Chadeau. Comme son grand frère, ce logiciel permet de faire de la réplication d’OS, données et applications en temps réel mais n’offre pas de fonctions de bascule instantanée. Vendu pour 1000 euros, il est surtout destiné aux PME ne nécessitant pas une reprise d’activité immédiate en cas de problème. Le processus de reprise doit, en effet, être lancé par un administrateur et prend environ une demi-heure ; un temps tout de même réduit grâce à l’exploitation d’un « serveur coffre fort » virtualisé.

Plus d’informations sur le site de Double Software

David-Julien Rahmil

Téléchargez cette ressource

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Sur fond de vulnérabilités en tout genre, les établissements hospitaliers, pharmacies, laboratoires et autres structures de soin font face à des vagues incessantes de cyberattaques. L’objectif de ce livre blanc est de permettre aux responsables informatiques ainsi qu’à l’écosystème des sous-traitants et prestataires du secteur médical de se plonger dans un état de l’art de la cybersécurité des établissements de santé. Et de faire face à la menace.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010