> Tech > La tolérance de pannes selon Stratus

La tolérance de pannes selon Stratus

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Par tolérance de pannes, Stratus Technologies démontre aujourd'hui la capacité de ses serveurs à  garantir une disponibilité matérielle de plus de 99,999%. Dans ce type d'architecture, tous les composants du sous-système CPU/mémoire, y compris les processeurs sont doublés (Dual Module Redondancy), voire triplés (Triple Module Redondancy). Les systèmes ftServer de

Stratus comportent deux ou
trois cartes mères et un système
d’horloge qui permet de les synchroniser.
Le constructeur fournit, par
ailleurs, un logiciel de gestion de
la disponibilité « ftServer Software
Availability Manager » chargé de la
détection automatique de composants
défectueux sur le système. Le clustering
est la solution qui concurrence aujourd’hui le plus, les serveurs à  tolérance
de pannes sur le terrain Windows.
Une architecture qui connaît cependant
ses limites dans un contexte de haute
disponibilité. Alors que les systèmes
ftServer s’auto-administrent et ne nécessitent
aucune compétence technique
spécifique, un cluster ne peut se passer
de la surveillance de techniciens, chargés
le cas échéant, de détecter et d’éliminer
les erreurs du système en cas de basculement.
Pour les entreprises, cela implique
l’allocation d’équipes systèmes
chargées de leur administration, alors
qu’elles pourraient être attachées à  la
gestion de tâches plus productives.
Autre point névralgique : la complexité
de mise en oeuvre des clusters. Alors que
la simplicité d’installation d’un système
ftServer frôle le Plug&Play, la mise en oeuvre d’un cluster nécessite du temps
tant pour la configuration physique du
système que pour la création et les tests
des scripts logiciels, les modifications
des applications…. « Plusieurs conditions ont présidé au choix d’un ftServer par opposition au cluster » explique ainsi Jean- Pierre Soulier de Forum Trafic.
« La question des hautes compétences
matérielles et logicielles induites pour
l’administration du cluster s’est notamment
posée
». Dernier point et non le
moindre, les systèmes ftServer assurent
une reprise sur incident immédiate, sans
perte de données ni baisse de performance.
En cas de « plantages », les serveurs
Stratus stockent l’état du système
en mémoire persistante, si bien que le
redémarrage s’effectue directement
depuis la mémoire du système. Contrairement aux clusters, où dans le
cas d’une panne, le temps de basculement
vers un noeud disponible
induit une totale indisponibilité du
système.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010