> Tech > Le choix de Windows Server System

Le choix de Windows Server System

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

En collaboration avec Analysis Team, Virgin a créé des cubes multidimensionnels identiques intégrant un historique de données de vente de deux mois, ainsi qu'une base de 180 000 produits. Le groupe constitué par Virgin a alors comparé les systèmes prototypes, en mettant en oeuvre des scénarios classiques et en se

Le choix de Windows Server System

concentrant sur la convivialité. Forte des résultats de cet essai opérationnel, Virgin a choisi d’édifier sa solution sur le logiciel Windows Server System. « Nous avons opté pour les produits de Windows Server System, car ce logiciel complet et intégré répond aux besoins de notre entreprise, et ce à plusieurs niveaux, ajoute Fort.

C’est un logiciel décisionnel très ingénieux et accessible. Il laissait entrevoir une économie de plusieurs milliers de dollars en frais de matériel, de développement et de maintenance et s’intégrait en toute transparence dans les systèmes déjà mis en oeuvre. » Virgin a alors désigné les deux partenaires en charge du déploiement : Xavor et Analysis Team. Le projet, baptisé Crescendo en raison de son impact exponentiel escompté, s’articule autour de trois couches logiques : l’intégration des données, l’entrepôt de données et le volet décisionnel (voir Figure 1).

Pour la première couche, Xavor a déployé Microsoft BizTalk(® Server 2004 en vue d’extraire les données des sources existantes (système JDA central, serveurs PDV et capteurs de passage). Les données sont transférées dans un entrepôt mis au point par Analysis Team à l’aide de Microsoft SQL Server 2000. Enfin, au niveau de la couche décisionnelle, Analysis Team a eu recours à SQL Server Analysis Services pour lier les tables de données et créer des outils analytiques et des rapports pour les différents groupes de Virgin. Les rapports, générés via le tableur Microsoft Office Excel 2003, sont placés sur des portails hébergés par Microsoft Office SharePoint® Portal Server 2003.

BizTalk Server, SQL Server et SharePoint Portal Server sont autant de composants de Microsoft Windows Server System. Tous les composants sont intégrés au moyen d’un code personnalisé rédigé en Microsoft .NET Framework. Cet environnement, qui fait partie intégrante du système d’exploitation Microsoft Windows®, fournit un modèle de programmation et un moteur d’exécution de services Web, d’applications Web, ainsi que d’applications clients intelligentes. « Windows Server System et .NET Framework formaient le tandem idéal pour ce projet, confie Ammara Masood, Senior Vice President de Xavor. Cette association nous a offert une flexibilité et des temps de réponse phénoménaux. »

Dans le cadre du suivi de chaque étape du projet, du développement au déploiement en passant par la gestion de la production, le groupe a fait confiance à un service de signalisation d’erreurs reposant sur .NET Framework, chargé de repérer, d’identifier et de signaler les erreurs. Tous les composants de la solution sont pris en charge par le système d’exploitation Microsoft Windows Server™ 2003, véritable fondement de Windows Server System, déployé sur les serveurs installés soit au siège de Virgin à Los Angeles (Californie), soit dans un centre de colocalisation établi à Atlanta (Georgie).

Téléchargez cette ressource

Checklist de protection contre les ransomwares

Checklist de protection contre les ransomwares

Comment évaluer votre niveau de protection contre les ransomwares à la périphérie du réseau, et améliorer vos défenses notamment pour la détection des ransomwares sur les terminaux, la configuration des appareils, les stratégies de sauvegarde, les opérations de délestage... Découvrez la check list complète des facteurs clés pour améliorer immédiatement la sécurité des terminaux.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010