> Tech > Le début

Le début

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Quand une fonction d'iSeries Navigator apparaît pour la première fois sur notre radar, elle en est généralement au stade préliminaire. Nous commençons par travailler avec l'équipe des facteurs humains pour trouver quels objectifs et tâches les clients veulent réaliser avec cette nouvelle fonction. Nous développons ensuite une « personne »

qui nous accompagnera
pendant tout le processus de conception. Cette personne
représente l’utilisateur pour lequel nous créons la
fonction et nous permet de rester concentrés sur cet utilisateur
quand la fonction est conçue, développée et testée.
La « création d’une personne » est précieuse : c’est un outil
de conception qui renforce l’esprit d’équipe, c’est un compagnon
constant avec lequel nous pouvons tester les idées et
résoudre les problèmes. Supposons que nous devions créer
une fonction qui montre le bon état de fonctionnement du
système. Pour ce projet, nous donnons vie à  une personne
nommée Sally. Pour répondre au problème posé, le
concepteur voudra afficher de jolis graphiques parce que
c’est un moyen élégant de présenter la santé du système ; plus pragmatique, le développeur préfèrera
montrer une feuille de calcul
plus riche en données chiffrées sur la
santé du système, et donc plus utile
pour le dépannage.
Quant à  notre « personne » ; elle ne
veut ni l’un ni l’autre. Elle est occupée
ailleurs et veut simplement qu’un gros
voyant rouge ou vert lui indique l’état
de santé du système. Autrement dit, le
meilleur design pour elle est une alerte
simple et claire qu’elle décidera d’approfondir
si nécessaire.
Dès lors que nous avons les desiderata
précis des utilisateur et que
nous avons créé notre personne, nous
entamons la conception. C’est un processus
itératif dans lequel nous utilisons
diverses compétences testées au
fil du temps pour avoir l’inspiration initiale,
obtenir la réaction des camarades
concepteurs, des développeurs et de
l’équipe des facteurs humains. Après
quoi nous procédons aux modifications.
Pendant ce processus, nous validons
le modèle de départ auprès du
maximum de clients, pour nous assurer
qu’il répond bien à  leurs besoins.
Enfin, nous présentons le modèle à 
l’équipe de développement pour
qu’elle l’examine.
Pour la conception, ou design,
nous prenons plusieurs éléments en
compte:

  • les buts et les tâches de la personne
  • l’expérience de la personne
  • les autres points d’intégration possibles
    dans les fonctions iSeries
    Navigator existantes

  • les technologies à  utiliser quand le
    développement commence

  • le temps dont on dispose pour le développement
  • s’il faut inclure des wizards ou des
    boîtes de dialogue

  • le type d’illustrations nécessaires

Nous vérifions ensuite que c’est le
meilleur modèle possible, qu’il est accessible
à  tous les types d’utilisateurs
ayant des besoins spéciaux, qu’il peut
être traduit et, plus important, que son
utilisation est agréable et intuitive.
Le concepteur est responsable de
tous les détails d’interaction, du flux
global d’un wizard au comportement
spécifique d’une table, d’un arbre ou
d’un menu déroulant. Le modèle que
nous produisons n’est pas une description
précise de la manière dont la
fonction pourrait se comporter ; c’est
un canevas détaillé auquel les développeurs,
artistes, programmeurs et testeurs
peuvent se reporter quotidiennement
pour implémenter la nouvelle
fonction.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Conçu pour les directions IT et Métiers, ce guide vous permettra d'évaluer précisément vos processus de communication client, d'identifier vos lacunes et points d'inflexion pour établir un plan d’actions capable de soutenir durablement votre évolution. Bénéficiez maintenant d'une feuille de route complète.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010