> Tech > Le nouveau paradigme des tests Microsoft

Le nouveau paradigme des tests Microsoft

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Avec la sortie de Windows NT 4.0, le nombre de professionnels certifiés a considérablement augmenté. Malheureusement, la certification a perdu de sa crédibilité au fur et à  mesure qu'augmentait le nombre des MCSE. Ce déclin ne peut être attribué que partiellement à  la loi de l'offre et de la demande.

La certification Microsoft
est devenue une grosse machine, très fortement axée sur l’enseignement, comme
accès à  la certification, au détriment de l’application réelle des compétences.
Aides-mémoire (sites Web sur lesquels les candidats partagent des informations
sur les tests), logiciels de préparation aux tests et programmes de formation
condensée se combinent pour diminuer la valeur de la certification MCSE aux yeux
des nombreux responsables du recrutement. Microsoft a tenu compte de la critique
et a significativement modifié la certification avec le cursus de certification
Windows 2000. Il est important de comprendre ces changements avant de préparer
les examens.



Microsoft a commencé par imposer, mi-1999, la clause de non divulgation pour les
examens, ce qui a eu pour conséquence la disparition de nombreux sites aide-mémoire,
utilisés par les candidats MCSE pour se préparer à  la certification. Microsoft
utilise aussi un groupe de questions plus important pour les tests du cursus Windows
2000, afin de rendre plus difficile la duplication des examens pour les sociétés
qui fabriquent les logiciels de préparation aux tests.



Le plus grand changement pratiqué par Microsoft est néanmoins d’avoir nettement
mis l’accent sur l’expérience pratique, comme j’ai pu le constater dès mon premier
examen Windows 2000. J’ai passé plus de 10 examens Windows 2000 (pour les certifications
MCP, MSCE, et MCT – Microsoft Certified Trainer) et ai constaté que les questions
des examens exigent des connaissances qui vont bien au-delà  de ce que l’on trouve
dans le matériel de formation dirigée MOC (Microsoft Official Course) ou les kits
d’autoformation de Microsoft Press. Il est difficile de répondre à  ces questions
sans avoir expérimenté la mise en oeuvre des fonctions de Windows 2000 en question.
On pourrait, dans une certaine mesure, en dire autant des examens Windows NT 4.0,
mais le nombre de questions exigeant une pratique au-delà  des connaissances livresques,
est beaucoup plus important pour les examens à  Windows 2000.



Outre la place importante accordée à  l’expérience réelle, Microsoft a intégré
aux examens des études de cas complexes et des questions nécessitant de synthétiser
graphiquement les solutions, afin de décourager la mémorisation (et le partage)
des questions. Le nouveau format souligne encore la volonté de Microsoft de tester
l’expérience et la connaissance appliquée et non seulement la théorie.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010