> Tech > Le processus de migration

Le processus de migration

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Comme pour tout processus impliquant des serveurs, la migration d'un serveur de fichiers (ou de plusieurs) vers Linux doit obéir à  un plan précis incluant les considérations suivantes :

  • Déterminer le niveau de Windows (ou autres serveurs de fichiers) actuellement en place. Les serveurs de fichiers actuels sont-ils

Le processus de migration

Windows NT ou Windows 2000?

  • Le serveur SAMBA sera-t-il le PDC (primary domain
    controller) ?

  • Déterminer le nombre et la taille des parts de fichiers
    Windows existantes. Utilise-t-on un partage unique ou un
    groupe de shares pour stocker les fichiers ? Les fichiers
    sont-ils stockés par type ou par département/fonction ?

  • Analyser la dépendance de certaines applications par
    rapport au serveur de fichiers existant.

  • Déterminer les données de charge disponibles (cette
    information aidera pour dimensionner la partition).
    Examiner

    • le nombre d’utilisateurs
    • les heures d’utilisation en pointe
    • le nombre de connexions simultanées pendant les heures
      de pointe

    • le débit d’accès au fichier
    • les opérations de fichiers par seconde
  • Conduire une implémentation pilote de taille limitée.
    Utiliser SWAT (SAMBA Web Administration Tool) pour
    créer un nombre limité de shares SAMBA provenant de
    plusieurs partages Windows existants, vérifier la fonctionnalité
    et la performance des serveurs SAMBA et analyser les
    résultats du prototype pour vérifier le dimensionnement.

  • Procéder à  la migration de tous les partages Windows sur
    SAMBA.
  • Dans la planification de la migration, il faut aussi songer
    à  consolider plusieurs serveurs de fichiers en un plus petit
    nombre de serveurs de fichiers Linux.

    Téléchargez gratuitement cette ressource

    Cybersécurité sous contrôle à 360°

    Cybersécurité sous contrôle à 360°

    Avec Cloud in One, les entreprises ne gagnent pas uniquement en agilité, en modernisation et en flexibilité. Elles gagnent également en sécurité et en résilience pour lutter efficacement contre l’accroissement en nombre et en intensité des cyberattaques. Découvrez l'axe Cybersécurité de la solution Cloud In One.

    Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010