> Tech > Le processus de rafraîchissement

Le processus de rafraîchissement

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Dans le package refresh, vous utiliserez plusieurs fonctions DTS importantes, dont certaines sont nouvelles pour SQL Server 2000. Vous créez un package ressemblant à  celui de la figure 1 en suivant les instructions décrites ci-après.

Etablissez les propriétés de connexion pour la source et la destination. Ouvrez la boîte de

dialogue
Properties de la connexion appelée
Source OLTP, puis définissez la propriété Server d’après votre serveur
source et la propriété Database d’après
la base de données Source. Ouvrez la
fenêtre Properties de la connexion appelée
Destination DW et définissez la
propriété Server d’après votre serveur
de destination et la propriété Database
d’après la base de données
Destination.

Placez dans une transaction
toutes les tâches de modification
de données.
Le fait de placer dans la même transaction toutes les tâches qui
modifient des données, garantit « l’atomicité
» du processus de rafraîchissement.
Si une étape échoue, le package
annulera rétroactivement toute l’activité.
La transaction n’aura lieu que si la
dernière étape – la tâche Execute SQL
appelée Clear Handled Trans – se termine
correctement. Faites un clic droit
sur chaque tâche (sauf les tâches
Connections et Dynamic Properties)
et choisissez Workflow, Workflow
Properties. Cliquez sur l’onglet
Options. Assurez-vous que Join transaction
if present et Rollback transaction
on failure sont sélectionnés pour
toutes les tâches et que Commit transaction
on successfull completion of
this step n’est sélectionné que dans la
tâche Execute SQL. Vérifiez également
que le service MS DTC (Microsoft
Distributed Transaction Coordinator)
est actif. C’est lui qui gère les transactions
DTS.

Créez une variable globale
appelée max_lsn.
Ensuite, créez une variable
globale pour stocker
le lsn maximum
courant dans la table
Prod_log. Les processus
de rafraîchissement que
les DDQ tasks mettent
en oeuvre vont scruter la
table Prod_log, en lisant
toutes les transactions
et en appliquant des
modifications aux tables
de dimensions de
destination. Une fois les processus de rafraîchissement terminés,
la tâche Execute SQL supprimera
les transactions de la table Prod_log.
Entre la fin des processus de rafraîchissement
et le nettoyage effectué par la
tâche Execute SQL, de nouvelles transactions
peuvent entrer dans la table
Prod_log. Le fait de stocker le lsn maximum
courant dans une variable globale
avant d’entamer les processus de
rafraîchissement, permet de limiter les
transactions que lesdits processus traitent
et que la tâche Execute SQL supprime,
évitant ainsi de supprimer des
transactions non traitées. Pour créer la
variable, faites un clic droit sur une
zone vide dans le package, choisissez
Package Properties, puis cliquez sur
l’onglet Global Variables. Créez une variable
globale appelée max_lsn qui a un
type de données entier et une valeur
par défaut zéro.

Utilisez la tâche Dynamic
Properties pour stocker le lsn
maximum dans la variable globale.

La tâche Dynamic Properties est une intéressante nouvelle fonction
DTS dans SQL Server 2000 qui permet
de changer dynamiquement les propriétés
dans le package pendant son
exécution. Vous pouvez utiliser un fichier
.ini, une requête, une variable
globale, une variable d’environnement,
une constante, ou un fichier de
données comme source pour la valeur
de propriété changée. Dans le cas présent,
nous utiliserons une requête
pour extraire le lsn maximum de
Prod_log et le stocker dans la variable
globale max_lsn. Ouvrez la boîte de
dialogue Properties de la tâche
Dynamic Properties appelée Store Max
LSN in Var et cliquez sur Add.
Choisissez la variable globale max_lsn
dans le panneau de gauche et cliquez
sur Set. Choisissez Query dans la propriété
Source, choisissez OLTP dans la
propriété Connection, et tapez la requête
suivante dans la boîte Query :

SELECT MAX(lsn) FROM Prod_log

Cliquez deux fois sur OK.

Téléchargez gratuitement cette ressource

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

Découvrez SMART DSI, la nouvelle revue du Décideur IT en version numérique. Analyses et dossiers experts pour les acteurs de la transformation numérique de l'entreprise, Gagnez en compétences et expertise IT Professionnelle avec le contenu éditorial premium de SMART DSI.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010