Protection des données Cloud avec Veam et Microsoft
> Sécurité > Le risque cyber en 7 recommandations pour les ETI

Le risque cyber en 7 recommandations pour les ETI

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 18 juin 2018
email

Comment se comportent les entreprises face à la menace cyber, défi majeur et quotidien ! Niveau de préparation, mesures concrètes, intégrité des Systèmes d’Information, prise de conscience des grands groupes jusqu’aux ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire), gestion des données, RGPD, les enjeux sont, désormais, collectifs. C’est précisément cette vision que la dernière enquête Bessé & PwC dévoile.

Le risque cyber en 7 recommandations pour les ETI

Malveillant, évolutif et systémique …

Aucune entreprise ne peut nier le risque cyber puisqu’il touche « l’entreprise dans sa globalité ». Les dirigeants d’ETI « anticipent et gèrent au quotidien l’ensemble des menaces qui pèsent sur leurs entreprises, notamment celles qui relèvent du risque industriel » selon Pierre Bessé, Président de Bessé.

Retenons les 3 caractéristiques du risque cyber :

  • le risque cyber est d’origine malveillante versus le risque industriel qui est d’origine accidentel
  • le risque cyber est évolutif vs le risque industriel « stable » car il est possible d’anticiper ce que seront ses origines et conséquences demain
  • le risque cyber est systémique vs le risque industriel « cantonné »

 

L’objectif est d’organiser la cyber résilience des ETI face à cette menace diffuse, notamment par la partage d’expérience et de bonnes pratiques inter-entreprises, Bessé et PwC poussent la réflexion jusqu’à la création d’un cluster cybersésurité dédié aux ETI.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment contrer les menaces sophistiquées ?

Comment contrer les menaces sophistiquées ?

Votre réseau d'entreprise fait face à de profondes mutations en matière IT, à des comportements utilisateur à risque et à des menaces toujours plus sophistiquées (ransomware, vulnérabilités zero-day, attaques ciblées). Protéger votre réseau devient ainsi plus complexe. Pour faire simple, nous avons segmenté l'univers des menaces en trois profils : les menaces connues, celles qui sont inconnues et celles connues mais non divulguées...

Les 7 clés pour les ETI

Face à la complexité du risque cyber, les indicateurs sont inquiétants : 76% des ETI ont subi au moins un incident cyber en 2017 et la médiatisation est leur source principale d’information. Les compétences et les talents sont des enjeux essentiels. Selon Philippe Trouchaud, associé en charge de la cybersécurité chez PwC, « au-delà des moyens financiers engagés, c’est véritablement sur l’humain que repose cet enjeu majeur pour les entreprises ».

 

Voici 7 conseils dédiés spécifiquement aux ETI :

  • Définir précisément la notion de risque cyber puisque ce risque est complexe et s’amplifie

Il faut éviter l’attentisme et impulser de nouvelles initiatives inter-entreprises

  • Prendre conscience de la menace externe et interne

Les dirigeants d’ETI sous-estiment les vulnérabilités internes : 17% des incidents cyber sont imputables à des réseaux externes organisés, mais selon 54%, les attaques proviennent d’employés actuels ou passés

  • Mesurer et identifier le degré d’exposition
  • Définir une stratégie de la gestion du risque

La gestion du risque doit être vue comme un élément stratégique et plus seulement technologique

  • Mettre en place une stratégie de protection de l’information

Le manque de préparation est évident : 39% seulement sensibilisent les collaborateurs

  • Mesurer les conséquences financières potentielles et impacts opérationnels
  • Analyser les solutions d’assurance

L’assurance n’est pas encore perçue comme un outil de traitement efficace

 

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 18 juin 2018