> Tech > Le script stopServer

Le script stopServer

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Le script stopServer arrête le serveur spécifié. Si celui-ci est validé pour utiliser le support serveur JMS imbriqué, les éventuels jobs WebSphere MQ associés sont aussi terminés.
Product. Ce script est disponible dans WebSphere Application Server et dans WebSphere Application Server Network Deployment.
Authority. Pour exécuter ce script, votre profil

Le script stopServer

utilisateur
doit posséder l’autorité *ALLOBJ.
Syntax. La syntaxe du script stopServer est :

stopServer [ server ] [ -instance
instance ] [ -nowait ]
[ -quiet ]
[ -logfile filename] [ -replacelog
] [ -trace ] [ -timeout
seconds ]
[ -statusport statusportnumber
] [ -port portnumber ]
[ -username username ]
[ -password password ]
[ -conntype SOAP | RMI ]
[ -help | -? ]
Parameters. Les paramètres
du script stopServer
sont les suivants :

  • server
    C’est un paramètre facultatif.
    La valeur server indique le
    nom du serveur que vous voulez
    arrêter. Si server n’est pas
    spécifié et si le paramètre -instance
    est soit non spécifié soit
    doté d’une valeur default, la valeur
    par défaut de serveur est
    WebSphere Application
    Server: server1

    Si server n’est pas spécifié
    et si vous spécifiez une instance
    non-default pour le paramètre –
    instance, la valeur par défaut de
    server est la valeur spécifiée
    pour le paramètre -instance.
    Cette valeur différencie les majuscules
    des minuscules.

  • -instance
    C’est un paramètre facultatif.
    La valeur -instance indique le
    nom de l’instance qui contient
    le serveur que vous voulez arrêter.
    La valeur par défaut est
    default.

  • -nowait
    C’est un paramètre facultatif.
    Si vous spécifiez ce paramètre, le script redonne la main à  l’utilisateur sans attendre
    que le serveur se soit arrêté dans les règles. Par défaut, on attend
    que le serveur s’arrête correctement.

  • -quiet
    C’est un paramètre facultatif. Si vous spécifiez ce paramètre,
    le script n’affiche pas de messages informatifs. Par défaut,
    on affiche les messages informatifs pendant que le serveur
    s’exécute.

  • -logfile
    C’est un paramètre facultatif. La valeur filename spécifie
    l’emplacement et le nom du fichier log pour le script. La valeur
    par défaut est /QIBM/UserData/WebAS5/edition/instance/
    logs/server/stopServer, où edition est Base ou ND selon
    sur quel produit on travaille, instance est le nom de
    l’instance qui contient le serveur que vous voulez arrêter et
    server est le nom du serveur que vous voulez arrêter.

  • -replacelog
    C’est un paramètre facultatif. Si vous spécifiez ce paramètre,
    le script remplace le fichier log s’il existe. Par défaut,
    le script l’ajoute au fichier log s’il existe.

  • -trace
    C’est un paramètre facultatif. Si vous spécifiez ce paramètre,
    le script envoie une information de trace supplémentaire
    au fichier log pour le script. Vous ne devriez spécifier ce
    paramètre que si des erreurs se manifestent quand vous essayez
    d’arrêter un serveur. Par défaut, on ne
    journalise pas d’information de trace supplémentaire.

  • -timeout
    C’est un paramètre facultatif. La valeur
    seconds indique le nombre de secondes
    d’attente pour que le serveur s’arrête avant
    de redonner la main à  l’appelant. Par défaut,
    on attend jusqu’à  ce que le serveur se soit arrêté
    correctement.

  • -statusport
    C’est un paramètre facultatif. La valeur
    statusportnumber spécifie le port sur lequel écouter l’état du
    serveur pendant qu’il est en train de s’arrêter. Par défaut, on
    utilise le prochain port disponible.

  • -port
    C’est un paramètre facultatif. La valeur portnumber spécifie
    le port SOAP ou RMI pour le serveur. Si vous spécifiez ce
    paramètre, le script stopServer envoie la commande stop directement
    au serveur. Si vous spécifiez la valeur de port RMI
    pour ce paramètre, vous devez aussi spécifier le paramètre –
    conntype. Par défaut, le script lit les fichiers de configuration
    pour obtenir l’information nécessaire à  l’arrêt du serveur.

  • -conntype
    C’est un paramètre facultatif. Si vous spécifiez le paramètre
    -port, le paramètre -conntype indique le type de
    connecteur à  utiliser. SOAP ou RMI sont les valeurs valides.
    SOAP est la valeur par défaut.

  • -username
    C’est un paramètre obligatoire si la sécurité est activée
    pour le serveur. La valeur username spécifie le nom d’utilisateur
    pour l’authentification.

  • -password
    C’est un paramètre obligatoire si la sécurité est activée
    pour le serveur. La valeur password spécifie le mot de passe
    pour l’authentification.

    Remarque : Si vous travaillez dans un environnement sécurisé
    mais que vous ne fournissiez pas un ID et un mot de
    passe utilisateur, ce message d’erreur apparaît :
    ADMN0022E: Access denied for the stop operation on
    Server MBean due to insufficient or empty credentials.
    (ADMN0022E: Accès refusé pour l’opération d’arrêt sur
    Server MBean en raison de références insuffisantes ou
    vides.)
    Exécutez à  nouveau la commande avec les paramètres
    -username et -password.

  • -help ou -?
    Ce paramètre facultatif imprime la déclaration d’usage
    pour le script.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Conçu pour les directions IT et Métiers, ce guide vous permettra d'évaluer précisément vos processus de communication client, d'identifier vos lacunes et points d'inflexion pour établir un plan d’actions capable de soutenir durablement votre évolution. Bénéficiez maintenant d'une feuille de route complète.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010