> Tech > Le serveur DNS de Microsoft

Le serveur DNS de Microsoft

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Pour bénéficier complètement de l'intégration de DNS et d'AD, vous n'êtes pas obligés d'utiliser le serveur DNS intégré à  Windows 2000. Cependant, vous ne pourrez continuer à  utiliser une version de 1992 de BIND.

Pour fonctionner avec Windows 2000, les serveurs DNS doivent satisfaire à  certaines conditions. Premièrement, ils

doivent supporter la RFC 2052 (et ses enregistrements
SRV) et la RFC 2136 (DDNS). De nombreuses versions actuelles de serveurs DNS
(notamment la version actuelle de BIND) les supportent. Deuxièmement, les serveurs
DNS doivent accepter les noms de domaine incluant le caractère souligné. De
nombreux enregistrements créés automatiquement par AD en comprennent. Comme
DNS n’accepte pas par défaut ce caractère, de nombreuses implémentations récentes
de DNS n’acceptent pas les enregistrements DDNS avec des noms comportant le
caractère souligné. On peut également diviser votre domaine DNS existant en
2 zones ou plus, placer les serveurs Windows 2000 et NT dans une nouvelle zone
avec un serveur DNS sous Windows 2000, et laisser toutes vos autres machines
dans l’ancienne zone.


Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010