> Tech > Les conditions requises pour devenir Centre de formation agréé

Les conditions requises pour devenir Centre de formation agréé

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Pour devenir centre de formation technique agréé, une entreprise doit répondre aux exigences suivantes :
· elle doit soumettre à  Microsoft une demande d'inscription en ligne (à  l'adresse http://certpartner.one.microsoft.com/programguide/certifiedpartner/default.asp). Elle doit aussi soumettre un business plan de formation technique, préparé selon des directives disponibles à  l'adresse http://www.microsoft.com/ctec/guide/appendix/append1.htm. Microsoft ne traitera

pas la demande d’inscription sans le business plan.

· L’entreprise doit être un centre de formation établi et dispenser de la formation
au public depuis un an au moins avant de s’inscrire. Elle doit être Partenaire
certifié Microsoft (par exemple un MCSP).

· Il faut deux MCT exclusivement liés à  l’entreprise en quête du statut de centre
de formation technique agréé. Ce ne sont pas obligatoirement des employés, mais
plusieurs centres de formation ne peuvent utiliser le même formateur. En répondant
à  ces exigences, les entreprises montrent qu’elles sont capables de fournir des
prestations de formation. Etant donné qu’une entreprise doit fournir de la formation
depuis au moins un an, avant de s’inscrire comme centre de formation agréé, les
candidats disposent généralement d’une bonne partie de l’infrastructure nécessaire
en place, avant de faire leur demande.



Pour demeurer centre de formation technique agréé, une organisation doit se conformer
aux règles suivantes :

· Elle doit vendre chaque trimestre un nombre de kits MOC minimum. Ce nombre dépend
de la taille de la zone dans laquelle se trouve le centre de formation technique
agréé.

· Tous les cours publics proposés par un centre de formation technique agréé doivent
utiliser des kits MOC, s’il existe un cours approprié. C’est un MCT qui doit donner
les cours et la salle de formation doit répondre aux exigences matérielles minimales
de Microsoft.

· Le centre de formation technique agréé doit publier et soumettre ses exigences
en matière de satisfaction clientèle (par exemple les options pour reprendre des
cours, les garanties de remboursement) à  Microsoft. Il doit donner ces informations
aux clients à  leur demande.

· Le centre de formation technique agréé doit respecter des normes de confidentialité
et de fraude semblables à  celles des contrats de licence de logiciels. Chaque
kit logiciel s’accompagne d’un Contrat de licence d’utilisateur final en interdisant
la duplication non autorisée.

· Le centre de formation technique agréé doit payer des frais annuels variant
en fonction du pays et de la région.

· Le centre de formation technique agréé doit se soumettre aux inspections de
sites et aux audits. S’il ne respecte pas ces exigences, il risque de perdre sa
certification. Microsoft accepte les plaintes des étudiants sur les centre de
formation technique agréé et examine les rapports sur le non-respect des règles.



Microsoft développe la majeure partie des supports de cours officiels (MOC) en
interne, mais des éditeurs tiers développent certains cours sous la direction
du groupe MOC de Microsoft. S’il n’existe pas de MOC pour tel ou tel cours qu’un
centre de formation technique agréé veut proposer, le centre de formation peut
utiliser des supports d’une autre source que Microsoft. Les centres de formation
technique agréés utilisent toutefois rarement des cours autres que ceux de Microsoft.
Même si une offre de cours tierce donne de meilleures explications techniques,
contient de meilleurs exemples ou moins d’erreurs, de nombreux étudiants choisissent
les cours qualifiés d' » Officiels « , comme les MOC.



Les éditeurs de cours indépendants (ICV pour Independent Courseware Vendors) Microsoft
produisent du matériel d’autoformation, certifié par Microsoft comme matériel
préparatoire pour la certification. Mais il est prévu pour l’autoformation, non
pour la formation dirigée.



Un centre de formation technique agréé peut proposer des cours privés n’importe
où, sans restriction sur les cours ou le professeur. Il peut en outre vendre des
kits de MOC à  des entreprises ou à  des individus, même s’il ne fournit aucune
formation à  ces clients. Certains centres de formation technique agréés préfèrent
ne pas vendre de cours en dehors des classes, pour ne pas risquer de diminuer
le revenu tiré de la formation, mais Microsoft n’oblige pas à  accompagner d’une
formation les ventes de MOC.







Choisir un
centre de formation


Avant de s’inscrire dans un centre de formation, il est important de se
renseigner auprès de ses responsables sur le contenu des cours envisagés.
Si le centre est incapable ou ne veut pas répondre de manière satisfaisante
aux questions posées, il vaut mieux envisager de chercher une autre formation.

Pour déterminer si un centre de formation répond à  vos besoins, n’hésitez
pas à  poser les questions suivantes :

· Combien d’années d’expérience le formateur possède-t-il et depuis combien
de temps donne-t-il des cours sur le produit ? (s’il s’agit d’un intervenant
intérimaire, parce que le professeur qui donnera les cours n’est pas encore
embauché, le centre ne sera probablement pas encore en mesure de répondre
immédiatement à  ces questions. Mais vous pouvez demander au centre de formation
de vous donner ces informations lorsque le professeur sera embauché et vous
pouvez vous réserver le droit d’annuler votre inscription sans pénalité
si celui-ci n’est pas suffisamment expérimenté).

· Depuis combien de temps le centre de formation existe-t-il et combien
d’étudiants ont suivi ses cours ?

· Quel est le taux de succès aux examens des étudiants du centre ?

· Le centre peut-il fournir une liste de références (c’est-à -dire d’anciens
étudiants capables de parler de la qualité de l’enseignement) pour ses services
?

· Quel cours de tiers le centre de formation utilise-t-il et pourquoi les
utilise-t-il ?

· Quel type d’ordinateur le centre de formation utilise-t-il ?

· Quel est le quota d’étudiants par ordinateur ?

· Combien d’étudiants y aura-t-il dans le cours ?

· Combien d’étudiants du centre de formation reviennent pour une formation
supplémentaire ?

· Quel type de garantie de satisfaction le centre de formation fournit-il
?


Téléchargez cette ressource

Guide de réponse aux incidents de cybersécurité

Guide de réponse aux incidents de cybersécurité

Le National Institute of Standards and Technology (NIST) propose un guide complet pour mettre en place un plan de réponse aux incidents de cybersécurité, nous en avons extrait et détaillé les points essentiels dans ce guide. Découvrez les 6 étapes clés d'un plan de réponse efficace aux incidents de cybersécurité.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010