> Tech > Les éléments en action

Les éléments en action

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

A ceux qui utilisent iSeries Navigator pour superviser les performances, j’ai coutume de dire que c’est une véritable assurance santé. Une fois installé, iSeries Navigator affichera tout événement de performance notable sur votre iSeries. Il existe certes d’autres outils de mesure des performances, comme les moniteurs de jobs, de messages

et de fichiers d’iSeries Navigator, capables de présenter des informations plus détaillées et plus précises. Mais le System Monitor de iSeries Navigator donne le pouls du comportement de votre iSeries, d’après les 26 mesures qu’il fournit. Voyons donc comment faire de votre iSeries une assurance santé.

En premier lieu, assurez-vous que Collection Services est en activité constante. De nombreux outils utilisent les données qu’il collecte et chaque outil peut démarrer Collection Services. Mais, une fois que l’outil en question n’a pas plus besoin des données, il en informe Collection Services et, si personne d’autre n’a besoin des données, Collection Services s’arrête. C’est vrai même pour les system monitors de iSeries Navigator. Ce n’est pas satisfaisant, particulièrement quand on a besoin d’une vue fluide des données de performances passées (la figure 2 montre bien que même l’image présentée a des trous). La solution ?

Ouvrir iSeries Navigator et démarrer explicitement Collection Services. Cette manoeuvre ordonnera à Collection Services de toujours collecter des données, même si aucun autre outil n’en demande pour l’instant. Dans le cas de multiples systèmes ou partitions, démarrez Collection Services au moyen de la commande Management Central.
De la sorte, chaque système collectera le même type de données et les objets de collection feront le cycle avec le même intervalle. Deuxièmement, créez de nouveaux system monitors et établissez des seuils pour chaque mesure pertinente. Au minimum, demandez au moniteur de journaliser un événement afin de voir, sous forme d’historique, quand le seuil a été déclenché et réinitialisé. Je vous conseille d’écrire un programme qui effectue davantage d’actions (comme notifier des utilisateurs via des messages ou des courriers électroniques) ou de mener quelques actions correctrices comme redéfinir la priorité des jobs. Ce genre d’action vous fera gagner beaucoup de temps par la suite.

Ensuite, allez à Management Central Properties choisissez de redémarrer la supervision (restart monitoring) quand elle s’arrête. Cette étape est extrêmement importante. Sans elle, il y aura des intervalles de temps non couverts dans votre assurance santé ! Même si Collection Services recueille des données très efficacement, vous n’aurez connaissance d’un problème que si le moniteur Management Central est actif. Pour activer l’option « Automatically restart monitors or failed systems », ouvrez Management Central Properties, choisissez l’onglet Connection, cochez la case sous « Restarting monitors » et précisez la durée et la fréquence des tentatives de redémarrage.
Il existe deux scénarios courants qui pourraient vous amener à sélectionner redémarrage. Premier scénario : quand vous arrêtez le système central pour une sauvegarde puis que vous le redémarrez.
Dans ce cas, Management Central enregistre quels moniteurs étaient démarrés au moment où le système s’est arrêté. Si l’option restart est cochée, tous les moniteurs qui étaient démarrés seront redémarrés.

Second scénario : quand un incident de réseau se produit entre le système central et le système point d’extrémité. Si la case restart n’est pas cochée, il vous faudra sélectionner manuellement le menu Restart on Failed Systems pour chaque moniteur. Si elle est cochée (et si vous utilisez les valeurs sélectionnées dans la figure 4), quand la connexion sera interrompue entre le système central et le point d’extrémité, le moniteur essaiera de se reconnecter toutes les cinq minutes pendant trois heures. Le plus souvent, ce délai sera suffisant pour que vous puissiez corriger l’incident du réseau ou pour que le système point d’extrémité soit redémarré (si le système a été arrêté pour un correctif ou une sauvegarde programmés).

Enfin, commencez à observer. A la fois les system monitors et l’historique graphique vous présenteront des graphiques. Et, si l’un des points dépasse votre zone de confort, vous pouvez commencer l’enquête. Si vous avez écrit des programmes d’automatisation, vous pouvez attendre d’être notifiés. Vous pouvez même ouvrir iSeries Navigator et examiner le dossier Collection Services pour voir l’état de Collection Services (figure 5). Vous pouvez visualiser les objets, l’état général, combien de données ont été collectées et bien plus.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT