> Tech > Les engagements d’IBM

Les engagements d’IBM

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Bien que les sons de trompette d'IBM au sujet Java aient dominé le message du marketing de la compagnie, Rochester sait qu'il doit continuer à  supporter le RPG, et son engagement dans le RPG IV semble rester fort. Les développeurs de Rochester ont largement amélioré les fonctionnalités du langage depuis

Les engagements d’IBM

ses débuts.
« Regardez ce qu’IBM a fait pour vous jusqu’ici dans chacune de ses versions du
RPG IV », nous dit George Farr, « cela tend à  prouver que le RPG est stratégique
pour IBM ».

La V4R5, annoncée en mai, a apporté peu d’améliorations logicielles à  l’exception
d’un support des nouveaux modèles de processeur I-Star, et donc pas d’améliorations
du RPG IV. Les grandes nouveautés logicielles viendront dans la prochaine version
de l’OS/400, dans laquelle George Farr promet de nombreuses fonctionnalités nouvelles
pour le RPG IV. Dans cette prochaine version (que George ne veut pas nommer, mais
on s’accorde à  penser qu’elle s’appellera V5R1), le RPG IV bénéficiera de cartes
C au format libre, du monitoring des exceptions ainsi qu’un grand nombre de fonctions
prédéfinies. » La direction que nous prenons pour le RPG consiste à  faire en sorte
qu’il admette toutes les opérations de code qui peuvent être cohérentes en tant
que fonction prédéfinie », explique George Farr.

IBM s’est engagée à  ce que les deux langages collaborent pour fournir
aux clients des solutions e-business de classe mondiale George Farr

Augmenter l’interopérabilité entre le RPG IV et Java est un objectif constant.
« Notre mission chez IBM est de continuer à  supporter et à  améliorer le RPG IV
sur l’AS/400, et à  continuer à  assurer que le RPG IV sera compatible avec Java »
poursuit George Farr. « Laissons chaque langage faire ce qu’il peut le mieux faire.
Le RPG IV est un bon langage de gestion, qui fonctionne bien sur AS/400 et s’intègre
dans le système d’exploitation, avec des I/O faciles d’accès pour les bases de
données.
Java est un bon langage de e-business, destiné à  tourner sur Internet et à  être
portable. IBM s’est engagée à  ce que les deux langages collaborent pour fournir
aux clients des solutions e-business de classe mondiale. »

Avec la V4R4, IBM a permis d’appeler un programme RPG IV à  partir de Java, en
rendant le RPG IV compatible avec les threads. Il est aussi possible d’appeler
Java à  partir du RPG IV depuis la V4R4, mais seulement à  partir de quelques interfaces
natives Java (JNI).
Dans la prochaine version de l’OS/400, George Farr explique qu’il sera beaucoup
plus simple de mélanger et de mettre sur le même pied les applications Java et
RPG IV en « cachant toutes les tuyauteries des JNI. Appeler Java depuis le RPG
sera aussi facile que d’appeler le Cobol ou n’importe quel autre langage. »

Un tiers des convertisseurs de RPG III en RPG IV offre plus de possibilités que
l’outil de conversion inclus avec le compilateur IBM

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Quel est l'état de l'art des solutions de Endpoint Security et les perspectives associées à leur utilisation ? Comment garantir la sécurité des environnements sensibles en bloquant au plus tôt les cyber attaques sophistiquées, avant qu’elles n'impactent durablement vos environnements de travail ?

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010