> Tech > Les facteurs d’authentification

Les facteurs d’authentification

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Si nous considérons que l’identifiant est une valeur publique (non privée), alors le mot de passe correspond au premier niveau possible d’authentification, l’authentification à un facteur privé. L’authentification protégée uniquement par un mot de passe est dite faible, par opposition avec une authentification forte, possédant plusieurs facteurs privés.

Les facteurs d’authentification

On parle d’authentification forte quand on possède au moins deux des trois facteurs d’authentification possibles, ce que je sais, ce que j’ai et ce que je suis.

Généralement:
• Authentification à un facteur, ce que je sais : le mot de passe.
• Authentification à deux facteurs, ce que je sais et ce que je possède : le mot de passe et un élément physique unique et non reproductible.
• Authentification à trois facteurs, ce que je sais, ce que je possède et ce que je suis : le mot de passe, un élément physique unique et non reproductible, et un élément biométrique (généralement empreinte digitale ou empreinte rétinienne)

La tendance générale se dirige vers une authentification à deux facteurs où le seul mot de passe n’est plus suffisant pour s’authentifier

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Détournement d’applications légitimes, élévation de privilèges, logiciels malveillants furtifs : comment les solutions de Endpoint Security permettent elles de faire face aux nouvelles techniques d'attaques complexes ? Découvrez, dans ce Guide Endpoint Security, les perspectives associées à leur mise en œuvre.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010