> Tech > Les outils de support de Win2K

Les outils de support de Win2K

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Après avoir suffisamment « patché » le système, il faut assembler votre kit d'administration. Commencez par installer les Win2K Support Tools. Ce package contient des « standby » d'administration Win2K comme l'AD (Active Directory) de bas niveau, l'éditeur ADSI Edit, le moniteur de réplication AD Replmon, l'outil de diagnostic de

Les outils de support de Win2K

réplication AD Repadmin et le manager
de domaines Win2K Netdom. Les
Support Tools sont essentiellement un
sous-ensemble des outils présents
dans le Microsoft Windows 2000 Server
Resource Kit. La liste complète des utilitaires
Support Tools se trouve dans
un fichier d’aide HTML appelé w2rksupp.
chm, qui est le principal dossier
Support Tools. Un autre Support Tools
intéressant à  inclure est
w2000msgs.chm, un fichier d’aide qui
contient la liste complète des messages
d’événements et d’erreurs de
Win2K et leurs significations.
Depuis la release de Win2K,
Microsoft a mis à  jour plusieurs de ces
outils. Veillez donc à  utiliser la version
des outils contenue dans le CD-ROM
SP2 (ou ultérieur). Si vous ne possédez
pas le CD-ROM SP2, vous pouvez télécharger
les outils à  http://www.microsoft.
com/windows2000/downloads/ser
vicepacks/sp2. Si vous avez déjà  installé
les versions originales des outils à  partir
du dossier \support\tools du
CD-ROM Win2K Pro Installation, vous
pouvez télécharger un patch de mise à 
jour SP2 Support Tools à 

http://www.microsoft.com/windows2000/downloads/servicepacks/sp2/suppo

rtpatch.asp.
Muni de la plus récente version des
outils, exécutez le fichier setup.exe (à 
partir du dossier \support\tools du CDROM
SP2), qui lance le Windows 2000
Support Tools Setup Wizard. Cette
opération installe environ 19 Mo d’outils
de support supplémentaires sur le
système, dans un dossier appelé \program
file\support tools. (Le système
ajoute ce dossier à  la variable d’environnement
Path, de sorte que les exécutables
contenus sont accessibles à 
partir de n’importe quel répertoire actuellement
connecté.) L’installation
crée également un dossier Programs
sur le menu Start appelé Windows
2000 Support Tools, qui contient des
raccourcis vers plusieurs utilitaires et
fichiers de documentation.
Le package Support Tools est livré
dans un fichier Windows Installer
(.msi), et donc vous pouvez automatiser
son déploiement dans des systèmes
de réseau multiples en utilisant
Group Policy ou d’autres méthodes de
déploiement, pour le publier ou l’attribuer
à  des stations de travail. Si vous
utilisez msiexec.msi pour lancer le processus
d’installation (par exemple,
avec l’utilitaire de ligne de commande
msiexec2000rkst.msi), vous pouvez
utiliser plusieurs commutateurs de
ligne de commande pour contrôler
plus finement l’opération de mise en
place. Ces commutateurs, que le fichier
sreadme.doc du dossier \support\tools du CD-ROM SP2 décrit,
comprennent:

• /i, qui permet d’installer ou de configurer
le package Windows Installer

• /f, qui permet de réparer une installation
existante

• /a, qui permet d’effectuer une installation
administrative sur un emplacement
de serveur en réseau

• /x, qui permet de désinstaller le package
Windows Installer

Le processus d’installation Support
Tools installe les fichiers contenus dans
le fichier support.cab, qui réside dans
le dossier \support\tools du CD-ROM
SP2. Cependant, les utilisateurs attentifs
remarqueront peut-être un autre fichier
.cab dans le même dossier : le fichier
deploy.cab contient plusieurs
outils associés au déploiement, à  l’automatisation,
et à  la personnalisation, y
compris Sysprep 1.1 (qui prépare les
images de l’OS Win2K pour déploiement)
et Setup Manager (qui crée des
fichiers de réponses sans assistant).
Comme ces outils ne sont pas inclus
dans le processus d’installation
Support Tools, il faudra double-cliquer
sur le fichier deploy.cab et les extraire
manuellement pour les placer dans un
dossier du système.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT