> Tech > Les paramètres du fichier de pagination

Les paramètres du fichier de pagination

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Les autres lignes de la Figure 1 montrent l'effet obtenu par le déplacement du fichier de pagination hors de la mémoire virtuelle de Windows 2000. Pour comprendre pourquoi l'emplacement du fichier de pagination affecte les performances, nous allons réexaminer comment Windows 2000 et NT gèrent la mémoire virtuelle.

Les

systèmes d’exploitation essaient de tout conserver dans la RAM, mais lorsque
celle-ci ne peut pas tout contenir, ils basculent les pages de mémoire le moins
récemment utilisées sur le disque dur, en les stockant dans le fichier de pagination.
Lorsqu’un utilisateur a besoin des pages basculées, les systèmes d’exploitation
les chargent de nouveau dans la RAM et basculent d’autres pages pour faire de
la place à  celles dont l’utilisateur a besoin. D’où l’importance de l’emplacement
du fichier de pagination et son incidence sur les performances.

J’ai testé l’effet produit par le déplacement du fichier de pagination de la mémoire
virtuelle de Windows 2000 Pro sur un disque dur séparé du système d’exploitation
(c’est-à -dire l’unité F) et j’ai exécuté deux fichiers de pagination, l’un sur
l’unité D et l’autre sur l’unité F. Ces unités sont physiquement séparées (ce
ne sont pas deux partitions d’un même disque).

Comme le montre la ligne rouge de la Figure 1, le déplacement du fichier de pagination
sur un disque différent du système d’exploitation provoque une différence importante
dans un système ayant une RAM limitée. Avec 32 Mo sur le système, la présence
du fichier de pagination dans l’unité F a réduit la durée du démarrage du logon
et des applications d’au moins un tiers. Mais cet avantage disparaît lorsque l’on
ajoute de la RAM : avec 64 Mo de RAM, le fichier de pagination de l’unité F ne
gagnait qu’une seconde par rapport à  celui de l’unité D, et manifestait aucune
différence avec 96 Mo de RAM.

Lorsque la RAM est limitée, le système met presque autant de temps à  écrire
dans le fichier de pagination qu’à  le lire

La mise en oeuvre de plusieurs fichiers de pagination sur des unités
physiquement séparées a réduit la taille du fichier de pagination, qui est passée
de 142 à  71 Mo sur chaque unité. Avec 32 Mo de RAM sur le système, les résultats
ont retrouvé des valeurs comprises entre celles obtenues avec le fichier de pagination
sur l’unité D et celles de l’unité F, comme le montre la ligne jaune de la Figure
1. Cet effet résulte d’une RAM limitée.

Lorsque la RAM est limitée, le système met presque autant de temps à  écrire dans
le fichier de pagination qu’à  le lire. Résultat, l’enregistrement dans le fichier
de pagination sur l’unité D a provoqué un excès de mouvements de la tête du disque,
lors de la bascule entre les fichiers système qu’elle lisait et les fichiers de
pagination dans lesquels elle écrivait. Lorsque la RAM disponible est plus importante,
le système peut utiliser les deux unités pour lire le fichier de pagination deux
fois plus vite qu’avec une seule unité.

Avec 64 Mo de RAM, la répartition du fichier de pagination sur deux unités a réduit
de 15 pour cent le temps de chargement. Avec 96 Mo, le système a gagné une seconde
avec des fichiers de pagination sur deux unités, par rapport à  un seul fichier
de pagination.

Pour optimiser votre fichier de pagination, vérifiez les paramètres de la mémoire
virtuelle dans l’applet Système du Panneau de configuration. Pour les systèmes
NT 4.0, sélectionnez l’onglet Performances, puis cliquez sur Changer. Pour les
systèmes Windows 2000 Pro, sélectionnez l’onglet Options, cliquez sur Options
de performances et cliquez sur Changer dans la boîte de dialogue qui s’affiche.
Windows 2000 et NT affichent tous les deux une boîte de dialogue Mémoire virtuelle
qui donne la liste de tous les fichiers de pagination de toutes les unités. L’écran
1 montre cette boîte de dialogue. Pour chaque unité ou partition, vous pouvez
créer un fichier de pagination avec une taille initiale et une taille maximale.

Pour optimiser votre fichier de pagination, vérifiez les
paramètres de la mémoire virtuelle dans l’applet Système du Panneau de configuration


Si la taille actuelle de votre fichier de pagination est plus importante
que sa taille initiale, il est probablement fragmenté. Le défragmenteur intégré
à  Windows 2000 ne défragmente pas le fichier de pagination, mais seulement l’espace
libre. Pour utiliser le défragmenteur de Windows 2000 pour votre fichier de pagination,
cherchez une partition avec suffisamment d’espace pour contenir le fichier de
pagination, défragmentez-la et déplacez le fichier de pagination dans la partition
défragmentée. Vous pouvez alors défragmenter la partition originale. Autre possibilité,
vous pouvez utiliser Diskeeper d’Executive Software pour défragmenter vos fichiers
de pagination.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Détournement d’applications légitimes, élévation de privilèges, logiciels malveillants furtifs : comment les solutions de Endpoint Security permettent elles de faire face aux nouvelles techniques d'attaques complexes ? Découvrez, dans ce Guide Endpoint Security, les perspectives associées à leur mise en œuvre.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010