> Tech > Les programmeurs peuvent décider du niveau d’encapsulation pour chacune des variables et des méthodes

Les programmeurs peuvent décider du niveau d’encapsulation pour chacune des variables et des méthodes

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Encapsulation
L'encapsulation traduit le fait que les variables ne sont pas manipulées directement. Elles sont protégées par les méthodes de la classe qui les définit. Les méthodes peuvent aussi être encapsulées et les programmeurs peuvent décider du niveau d'encapsulation pour chacune des variables et des méthodes. Même si Java accepte

Les programmeurs peuvent décider du niveau d’encapsulation pour chacune des variables et des méthodes

plusieurs niveaux d’encapsulation, nous nous en tiendrons ici aux extrêmes : méthodes, et variables publiques accessibles par toutes les autres classes et méthodes et variables privées accessibles uniquement dans la classe dans laquelle elles sont définies.
L’encapsulation élimine toute redondance de code et minimise le risque que des erreurs se glissent dans un code qui fonctionne déjà  correctement. La théorie OO encourage les programmeurs à  traiter les composants de code comme des boîtes noires. C’est facile à  dire, mais souvent difficile à  mettre en pratique. La plupart des programmeurs veulent instinctivement comprendre non seulement ce que fait le composant appelé, mais aussi comment il le fait. Ne rien tenir pour acquis est généralement une attitude louable chez un informaticien, mais si chaque programmeur s’évertue à  disséquer le code écrit par ses condisciples, on peut douter de la productivité d’une application confiée à  de multiples programmeurs. Adopter une approche de type boîte noire vis-à -vis des composants de programme existants ne transforme pas la programmation en une tâche routinière et mécanique, mais suppose que les composants existants fonctionnent comme prévu.
Un langage OO ne peut pas empêcher les programmeurs d’examiner le code, mais l’encapsulation va à  l’encontre de cette tendance naturelle en réduisant le nombre d’interfaces entre des classes. Seules les méthodes et variables que le programmeur initial a exposées en les rendant publiques sont disponibles directement pour une autre classe. Donc, au moins en théorie, il n’y a aucune raison de réexaminer les variables et méthodes privées ou même le code que les méthodes publiques exécutent. Le programmeur Java ne doit s’intéresser qu’aux paramètres qu’une méthode accepte et à  la valeur (éventuelle) qu’elle renvoie. Si l’encapsulation est constamment respectée, le fait de modifier le code dans une classe n’affectera aucune autre classe, pourvu que les signatures de toutes les méthodes publiques restent inchangées.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010