> Tech > Les scenarii de migration

Les scenarii de migration

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Après " pourquoi ? ", il faut se demander " comment ? " et choisir entre trois modes possibles de migration, comme le montre la Figure 1. La première consiste à  créer un seul domaine Windows 2000 supportant les postes de travail et les serveurs Windows 2000. Dans ce cas,

Les scenarii de migration

pour permettre aux utilisateurs du nouveau domaine
Windows 2000 d’accéder aux ressources du domaine NT 4.0 hérité, il suffit de créer
des approbations pour l’authentification des comptes entre les domaines. Cette
approche isole la nouvelle technologie de l’ancienne et présente le grand avantage
d’éliminer le besoin d’administrer et de gérer simultanément les différences de
profils d’utilisateurs, de stratégies système et de stratégies de groupes entre
les plates-formes. Elle réduit aussi significativement la maintenance et les procédures
de traitements spéciaux.

La deuxième option consiste à  créer un domaine Windows 2000 hybride contenant
un mélange de contrôleurs de domaines, d’ordinateurs et de serveurs Windows 2000
et NT 4.0. Ce type de migration commence habituellement par la mise à  jour d’un
PDC Windows NT 4.0 existant en contrôleur de domaine Windows 2000. Je considère
personnellement cette option comme la plus risquée et la moins séduisante, parce
qu’elle implique une migration du PDC vers le contrôleur de domaine sur place
et menace du même coup la viabilité de l’environnement de production au cours
du processus. Un domaine Windows 2000 hybride pose plusieurs problèmes de migration,
lors de la conversion des comptes et des groupes Windows NT 4.0 à  AD et du changement
des stratégies systèmes en stratégies de groupes équivalentes. Elle ouvre aussi
la porte aux problèmes de synchronisation des contrôleur de domaine et de duplication
de fichiers des plates-formes mixtes (par exemple Windows 2000 n’exécute pas NTLM
– NT LAN Manager – pour la duplication des fichiers). Un environnement Windows
2000 hybride oblige à  gérer les différences d’implémentation des profils d’utilisateurs
entre Windows 2000 et Windows NT 4.0 et à  identifier les fonctions de la Stratégie
de groupe Windows 2000 qui s’appliquent ou pas aux clients de bas niveau.

La dernière option consiste à  créer un domaine Windows NT 4.0 hybride en ajoutant
des PC et des serveurs Windows 2000 autonomes à  l’environnement de production.
Ce scénario permet de profiter des améliorations du jeu de fonctions deWindows
2000 et de celui, très nettement amélioré, du serveur Windows 2000 autonome (par
exemple RRAS, autorité de certification et IPSec). Contrairement aux deux premiers
scénarios, le domaine NT 4.0 hybride n’interrompt pas l’infrastructure en cours
et exige peu de formation. Cette méthode constitue donc une option facile et peu
risquée pour intégrer une nouvelle technologie. Tout comme l’environnement hybride
Windows 2000, un environnement hybride Windows NT 4.0 exige de gérer simultanément
les différences de plates-formes dans l’environnement des postes de travail. Il
faut également identifier les fonctions de la stratégie système Windows NT 4.0
qui fonctionnent ou non avec les systèmes Windows 2000.

Téléchargez gratuitement cette ressource

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

Téléchargez cette étude Forrester et découvrez comment booster la collaboration tout en dégageant un excellent R.O.I grâce au système de vidéoconférence HP Elite Slice G2 avec Microsoft Teams !

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010