> Tech > Les tribulations de l’acquisition des licences

Les tribulations de l’acquisition des licences

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Après avoir mis en place le matériel nécessaire, il m'a fallu déterminer les licences requises. J'avais entendu dire que Terminal Server pratiquait des politiques de licences quelque peu excentriques et mon enquête initiale a confirmé ces rumeurs. L'acquisition de licences Terminal Server n'était pas très intuitive.

Je pensais que,

s’agissant d’une véritable solution de type mainframe, l’acquisition
de licences logicielles revenait à  acquérir la licence du système Terminal Server
(avec une CAL – licence d’accès client – par poste) et des applications clientes.

Mais au moment où mon client a acheté la solution, ce n’était pas le cas. Lorsque
j’ai commencé à  m’informer sur l’acquisition des licences, il n’existait aucun
système de licences simultanées pour Terminal Server. (A noter que MetaFrame supporte
les licences simultanées des clients ICA). De plus chaque client accédant au système
Terminal Server avait besoin d’une CAL NT Server standard et d’une licence NT
Workstation 4.0.

Microsoft a récemment annoncé des modifications importantes des politiques de
licences Terminal Server. Microsoft propose à  présent des CAL Terminal Server
à  environ 109 $ (nettement moins cher que NT Workstation à  319 $), mais continue
à  imposer la CAL NT Server, qui coûte environ 40 $, ce qui donne un prix global
d’environ 150 $ (au lieu de 360 $).

Microsoft a également dévoilé une CAL Terminal Server de télétravail à  un prix
nettement moins élevé (50 pour cent du prix de la CAL Terminal Server standard)
pour permettre aux utilisateurs d’accéder de chez eux aux machines Terminal Server
de leur entreprise. (A noter que la CAL de télétravail oblige à  posséder déjà 
une CAL Terminal Server standard).

Enfin Microsoft a ajouté un composant add-on simultané pour Terminal Server baptisé
Internet Connector, pour environ 9 995 $ ; Internet Connector est conçu pour héberger
jusqu’à  200 utilisateurs basés sur Internet simultanés (par exemple un client
potentiel accédant à  une démo de ventes sur un système Terminal Server connecté
à  Internet).
Microsoft a pris connaissance des plaintes de sa clientèle sur l’acquisition des
licences originales et a créé un nouveau dispositif, ce qui est une très bonne
nouvelle pour les entreprises envisageant de déployer Terminal Server. (Pour en
savoir plus sur les licences Terminal Server, voir l’article  » Understanding Terminal
Server Licensing  » à  l’adresse http://www.microsoft.com/ntserver/terminalserver/exec/eomap/pricingdetails.asp).

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010