> Tech > Les trois pistes ci-dessus

Les trois pistes ci-dessus

Tech - Par iTPro - Publié le 20 mars 2012
email

Les trois pistes ci-dessus montrent qu’il y a une probabilité d’une version intercalaire entre Office 365, basée sur les composants 2010 et la prochaine version construite autour des prochaines versions. Microsoft Office 365 est constitué de deux formes de mises à jour. Les mises à jour mineures (ou service

update) qui sont programmées sur un cycle de 3 mois environ, et les mises à jour majeures, de type passage de BPOS à Office 365.

En ce qui concerne les mises à jour mineures, depuis la date de lancement initiale du service aux Etats-Unis, on peut en compter 14 (NDLR : pour 30 mois d’exploitation). Elles sont résumées dans le tableau 1. Si vous les parcourez rapidement, on peut classer les mises à jour mineures en 3 catégories :
 Les mises à jour qui n’ont pas d’impact direct avec le service,
o Mises à jour de l’outil de Sign-in ou des outils tiers (DirSync, migration)
o Mises à disposition de nouvelles consoles (BlackBerry, system health, speedtest)
o Mises à disposition de nouvelles cmdlets
 Les mises à jour de langue ou la prise en charge de nouveaux services,
 Les modifications de configuration mineures liées à la montée en charge.

Au final, ce qu’il est important de constater, c’est qu’une mise à jour mineure ne provoque pas une grande altération du service. Or, de nombreuses modifications beaucoup plus lourdes sont à venir en ce qui concerne Office 365, citons par exemple :
 Le remplacement de DirSync (basé sur ILM 2007) par Microsoft Online Management Agent (basé sur FIM 2010) et supposé être planifié dans les 6 mois suivant la disponibilité d’Office 365,
 L’intégration des centres de données Microsoft et le centre de données de RIM pour le provisionnement des périphériques BlackBerry attendue avant la fin d’année,
 L’intégration de la téléphonie IP avec Lync Online, dont un plan de licence est déjà indiqué dans les offres de services. Cette intégration est aussi prévue dans un délai estimé de 6 mois après la disponibilité d’Office 365,
 La possibilité de disposer d’un mode de connexion anonyme pour SharePoint Online. Dans ce cas, il s’agit plus d’un problème de licence et de montée en charge de la plateforme,
 Enfin des interrogations restantes, telles que la manière dont pourrait être intégré un futur service pack d’Office 2010 Professional Plus dans le cadre d’une exploitation avec la version commercialisée dans le cadre d’Office 365.
Voir tableau 1.
Si on considère qu’en plus de fournir dans les temps annoncés ces futures mises à jour du service, et ce, sans perturber l’utilisation des sociétés qui auront choisi Office 365 dès sa sortie, Microsoft sera à la même période en train de migrer les tenants de BPOS vers Office 365. On ne peut être qu’interrogatif sur le fait que Microsoft arrivera à tenir ces différents objectifs à partir de la même plateforme, tout en garantissant un niveau de disponibilité élevé de sa plateforme au risque de quoi, les pénalités pourraient s’avérer importantes, sans compter le risque non négligeable de mauvaise image du service relayée par la concurrence et les médias si les interruptions s’avéreraient trop fréquentes.

En guise de conclusion, je voudrais vous rappeler que cet article n’est qu’un exercice de prospective et n’engage en rien l’éditeur et ses feuilles de route. Si l’intégration d’Exchange Server dans Office 365 a atteint un très bon niveau, sans doute lié au fait que des personnes comme David Thompson ou Ray Ozzie ont présidé à la vision et au développement d’Exchange Server et de Lotus Notes pendant plusieurs années. Pour les autres applications, il reste un peu de chemin à parcourir pour les équipes SharePoint et Lync et surtout Office Client.

La dépendance entre Office 365 et ses applications « legacy » impose un rythme de mise à jour qui est loin de correspondre aux standards des applications du nuage, et ce qui fut une force du produit risque à terme d’en être sa principale faiblesse. De là à imaginer une version intermédiaire entre deux générations d’Office 365, il n’y a qu’un pas…
 

 

#

Date

Modification

Délai

0

Novembre 2008

Disponibilité de l’offre aux USA

+0

1

Mars 2009 

Correctif pour DirSync

5 mois

2

Avril 2009

Disponibilité de l’offre en France

1 mois

3

Juin 2009 

Support Outlook 2003, augmentation de la taille des pièces jointes à 30 Mo, Correctif OAB

3 mois

4

Juillet 2009 

Augmentation de la taille des fichiers pouvant être téléchargés sur SharePoint, augmentation du nombre de personnes pouvant être invitées sur Live Meeting, validation de l’approvisionnement d’utilisateurs en dehors des pays pour lesquels l’offre est disponible

1 mois

5

Août 2009 

Nouvelles langues supportées dans la console d’administration (+8), ouverture du relais SMTP Microsoft, activation de la journalisation Exchange

1 mois

6

Octobre 2009 

Activation par groupe d’utilisateur en PowerShell, support des clients POP/IMAP, augmentation du nombre d’utilisateurs supportés par un tenant (de 10.000 à 30.000). Correctif Microsoft Online Services Migration Tools. Publication de speedtest.emea.microsoftonline.com

4 mois

7

Novembre 2009 

Cmdlets PowerShell de gestion des permissions et de partage pour les boîtes aux lettres, Cmdlets PowerShell de création et d’activation utilisateurs en volume, activation de la commande d’audit pour SharePoint, intégration du nom du partenaire service sur la facture client, augmentation du nombre de pays supportés (+14). Disponibilité de l’outil de Sign-in pour Macintosh

1 mois

8

Décembre 2009 

Connecteur pour Outlook 2003, Statistiques de consommation de boîte aux lettres en PowerShell, correctif sur le Sign-in, Nouvelles langues supportées dans la console d’administration (+9), notification de mises à jour des applications dans le Sign-in

1 mois

9

Février 2010 

Nouveau portail pour l’enregistrement des périphériques BlackBerry

2 mois

10

Mars 2010 

Passage des boîtes aux lettres à 25 Go par utilisateur, augmentation du nombre maximum de collection de sites (passage de 20 à 100). Ajout du fournisseur eNom pour les enregistrements de domaine. Possibilité de joindre des pièces jointes avec un ticket de support technique. Support de Mac OS X (Snow Leopard),correctifsLive Meeting. Correctif pour le Sign-in

1 mois

11

Juillet 2010 

Nouvelle console d’administration pour périphérique BlackBerry. Correctif pour iPhone iOS4 nécessaire pour se connecter à Microsoft Online

5 mois

12

Septembre 2010

Publication de Microsoft Online Service Health Dashboard

 

13

Janvier 2011 

Amélioration de la console d’administration BlackBerry, 4 nouvelles cmdlets pour gérer les boîtes POP3 et pour la gestion d’une adresse email secondaire. Mise à jour des Add-in Live Meeting et Outlook. Mise à jour des valeurs pour la gestion des MRM

7 mois

14

Mars 2011 

Modification sur SLA pour FOPE. Correctif pour le Sign-in (support d’Office:mac 2011 for Mac)

3 mois

Téléchargez cette ressource

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Sur fond de vulnérabilités en tout genre, les établissements hospitaliers, pharmacies, laboratoires et autres structures de soin font face à des vagues incessantes de cyberattaques. L’objectif de ce livre blanc est de permettre aux responsables informatiques ainsi qu’à l’écosystème des sous-traitants et prestataires du secteur médical de se plonger dans un état de l’art de la cybersécurité des établissements de santé. Et de faire face à la menace.

Tech - Par iTPro - Publié le 20 mars 2012