> Tech > Logiciel

Logiciel

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La première fois qu'on allume un Pocket PC, il procède à  une brève manoeuvre d'alignement de l'écran et affiche une aide en ligne pour les nouveaux utilisateurs. L'écran par défaut suivant, appelé Today, présente la date et l'heure, les messages, les tâches, et les rendez-vous à  venir. Les utilisateurs peuvent

configurer l’écran
Today pour utiliser l’un
des thèmes prédéfinis
ou une image de fond
transparente. Ils peuvent
aussi choisir les
éléments à  afficher et
leur ordre. Pour la sécurité,
les utilisateurs ont
le choix entre un code
PIN à  quatre chiffres et
un long mot de passe
alphanumérique, à  entrer
au démarrage.

Les Pocket PC possèdent
un logiciel intégré
– comprenant
Contacts, Calendar,
Tasks et Inbox – collectivement
désignés sous le nom de Pocket Outlook. Comme je
l’ai déjà  dit, ces applications peuvent se
synchroniser avec Outlook (mais pas
avec Outlook Express) sur le desktop
de l’utilisateur ou, moyennant un logiciel
supplémentaire, avec un serveur
Exchange ou un PIM tierce partie. Les
utilisateurs peuvent déterminer quels
éléments sont synchronisés dans
chaque application et comment les applications sont affichées. Contrairement
à  Inbox sur les anciens
Pocket PC, la version Pocket PC 2002
d’Inbox permet aux utilisateurs d’indiquer
quels dossiers sont synchronisés.

L’application Notes permet aux utilisateurs
d’entrer des informations en
traçant ou en écrivant sur l’écran avec
le stylet. Notes fonctionne également
conjointement au microphone pour
enregistrer des notes vocales, que les
utilisateurs peuvent rattacher aux messages
e-mail. Les utilisateurs peuvent
utiliser Pocket Word et Excel (les deux
constituant Pocket Office) pour lire des
fichiers Microsoft Word et Microsoft
Excel reçus en attachements e-mail.
Pocket Word et Pocket Excel ont beaucoup
moins de fonctions que leurs homologues
PC – en particulier, pas de
possibilités macro – mais ils offrent les
fonctions de base et sont bien suffisants
pour visualiser des fichiers.

Les appareils Pocket PC 2002 incluent
un navigateur Web dérivé de
Microsoft Internet Explorer (IE) 4.0 capable
de lire un contenu HTML et WML
(Wireless Markup Language). Pour
pallier la petite taille de l’écran, le navigateur possède une
taille de texte sélectionnable
par l’utilisateur et
une option de visualisation
« fit-to-screen » qui
change l’échelle des graphiques
et déplace le
texte afin de faire tenir
une page entière sur
l’écran. Malgré cela, il
n’est pas agréable de lire
sur un Pocket PC des
pages Web conçues pour
un PC.

Les Pocket PC 2002
possèdent également
une version de MSN
Messenger, un client VPN
compatible avec PPTP de
Microsoft, et un client
Terminal Services. Un explorateur
de fichiers permet
aux utilisateurs de
consulter des shares de réseau. Les appareils ont des drivers intégrés
pour des NIC compatibles
NE2000 ; certains fournisseurs proposent
aussi des drivers supplémentaires.

Certaines applications de divertissement
sont incluses soit dans la ROM
de l’appareil soit sur le CD-ROM d’accompagnement.
Les deux plus importantes
sont WMP (Windows Media
Player) 8 pour Pocket PC et Microsoft
Reader 2.0. WMP 8 peut envoyer du
son numérique aux haut-parleurs intégrés
ou au casque stéréo. Reader, un visualiseur
de e-book, introduit la technologie
ClearType propriétaire, qui
lisse les polices de l’écran et améliore
considérablement la lisibilité du texte
sur le petit écran du Pocket PC. Les utilisateurs
peuvent facilement valider
ClearType pour l’utiliser avec toutes les
autres applications de Pocket PC,
comme Word et Excel. Pocket PC possède
également une version du jeu
Solitaire.

Beaucoup de fournisseurs ajoutent
des applications tierce partie. L’une
des plus connues est OmniSolve de
LandWare, qui émule un calculateur
programmable. C’est beaucoup plus puissant que la calculatrice à  quatre
fonctions de base que Microsoft fournit
par défaut.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide Startup : 5 leviers pour consolider votre croissance

Guide Startup : 5 leviers pour consolider votre croissance

Créer une startup, c’est une aventure. Pour maximiser les chances de succès, il faut pouvoir rêver les pieds sur terre. Bénéficiez d'une feuille de route infographique complète pour mettre en œuvre un parcours de croissance robuste et pérenne avec SAP Business One & ERT Intégration - groupe kardol.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010