> Tech > La manière d’ignorer et d’exposer du code

La manière d’ignorer et d’exposer du code

Tech - Par iTPro - Publié le 04 juillet 2013
email

J’apprécie la génération du code. Mais, cela ne me sert généralement à rien de parcourir intégralement le code généré par .NET et Visual Studio et j’ai l’impression d’effectuer cette tâche plus fréquemment dans Visual Studio 2010 que dans les versions précédentes.

La manière d’ignorer et d’exposer du code

L’exploration du code qui ne vous aide pas à localiser le problème rend la session de débogage moins productive et est à éviter.

Dans n’importe quelle version de Visual Studio, sous le nœud General, au niveau de l’intitulé Debug de la boîte de dialogue Visual Studio Options, vous pouvez sélectionner l’option Enable Just My Code afin de masquer le code que vous n’avez pas écrit. Si vous devez consulter ce code généré, par exemple en présence d’une exception, vous pouvez rétablir l’option au niveau de la commande Options and Settings du menu Debug.

Si, par ailleurs, vous en avez assez de parcourir certaines parties de votre propre code, vous pouvez placer un ou deux attributs sur celui-ci. Ajoutez l’attribut Debugger-Hidden à une méthode ou propriété et vous ne vous passerez plus dessus. Autre possibilité, en ajoutant l’attribut DebuggerNonUserCode, vous allez ignorer le code si vous avez activé Just My Code et passerez dessus dans le cas contraire. Je recommande d’utiliser DebuggerNonUserCode et Enable Just My Code pour contrôler l’accès aux blocs de code que vous n’avez plus envie de voir.

En revanche, si les objets Microsoft .NET Framework retournent une erreur, vous souhaiterez parcourir non seulement le code généré, mais aussi les classes .NET Framework. Vous pouvez le faire ! Premièrement, vérifiez que Just My Code n’est pas activé. Ensuite, au niveau de la commande Options and Settings, sous Symbols, sélectionnez Microsoft Symbol Server (dans Visual Studio 2010) ou définissez le chemin d’accès au fichier de symboles comme étant http://referencesource.microsoft.com/symbols (dans Visual Studio 2008). Vous serez alors en mesure de télécharger le fichier de symboles qui gère l’exploration du code dans les classes .NET. Toutefois, il faudra encore télécharger les symboles. Dans Visual Studio 2010, vous pouvez cliquer sur le bouton Load All Symbols dans la boîte de dialogue où vous avez défini l’option, mais il faudra patienter pendant le téléchargement des fichiers.

Pour être plus sélectif (ou si vous utilisez Visual Studio 2008), lorsque vous êtes en mode pas à pas dans une session de débogage, ouvrez la fenêtre Modules afin d’afficher une liste des DLL chargées par votre application. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la DLL souhaitée et sélectionnez Load Modules afin de télécharger les symboles pour cette DLL. Il faudra ensuite patienter pendant le téléchargement, mais pas aussi longtemps.

Je fais partie des programmeurs qui aiment placer du code utile dans mes propriétés et, par conséquent, je souhaite pouvoir le parcourir. Depuis Visual Studio 2008 SP1, vous avez la possibilité de désactiver l’exploration des propriétés et opérateurs. Cette option est désactivée par défaut dans Visual Studio 2010. Par conséquent, si comme moi vous écrivez du code de propriétés, vous aurez envie de la réactiver. Vous la trouverez dans l’onglet General de l’intitulé Debugging au niveau de la boîte de dialogue Options.

Téléchargez gratuitement cette ressource

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

Téléchargez cette étude Forrester et découvrez comment booster la collaboration tout en dégageant un excellent R.O.I grâce au système de vidéoconférence HP Elite Slice G2 avec Microsoft Teams !

Tech - Par iTPro - Publié le 04 juillet 2013