> Tech > Mises à  niveau dynamiques

Mises à  niveau dynamiques

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Il existe trois méthodes pour créer un disque dynamique : convertir un disque de base existant, importer un jeu de disques dynamiques existants d'un autre système Windows 2000, ou configurer une nouvelle unité non initialisée comme disque dynamique. La méthode de conversion s'utilise pour mettre à  niveau une machine NT

existante
à  Windows 2000 ou pour migrer des disques hérités vers un système Windows 2000.
Les disques dynamiques sont créés à  partir du LDM.

La conversion des disques de base en disques dynamiques n’est pas obligatoire.
Un système Windows 2000 peut fonctionner avec les deux types et même contenir
des combinaisons des deux. Lors de la première exécution du LDM sur un système
contenant un ou plusieurs disques de base, Windows 2000 demande si l’on souhaite
convertir les disques de base en disques dynamiques. Si l’on renonce à  la conversion,
on a la possibilité de le faire ultérieurement en cliquant à  droite sur l’unité
de disque de base dans la sous-fenêtre de gauche de la console LDM et en sélectionnant
Mettre à  niveau en disque dynamique, comme sur l’écran 2. Cette option n’est pas
disponible sur un ordinateur portable car Microsoft ne supporte pas les disques
dynamiques sur les portables.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010