> Tech > Modèle pour des serveurs de fichiers haute disponibilité (3)

Modèle pour des serveurs de fichiers haute disponibilité (3)

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Systèmes tolérants aux pannes. Les deux stratégies de haute disponibilité précédentes visent surtout à  réduire le temps nécessaire pour restaurer le serveur et les données. La troisième consiste à  mettre en oeuvre des systèmes redondants qui continuent à  servir le client indéfiniment si un système est défaillant. Beaucoup de composants

Modèle pour des serveurs de fichiers haute disponibilité (3)

peuvent être redondants – serveurs, disques, NIC, UPS (alimentation
sans interruption), commutateurs,
etc. Certains d’entre eux sont faciles
à  ajouter et relativement bon
marché. Ainsi, si vous ajoutez des NIC,
des alimentations, et des contrôleurs
de disques redondants au système
ProLiant DL380 mentionné ci-dessus,
le coût passe de 9 700 dollars à  environ
11 600 dollars. Mais vous devez vous
demander si cette dépense est justifiée.
Dans ma société, nous avons
constaté moins de 0,025 % de taux de
défaillance sur ces composants.
(Probablement, l’élément le plus crucial
– et de loin le moins cher – dont vous avez besoin, est un UPS. Si vous
n’en avez pas, arrêtez de lire cet article
et installez-en un avant de reprendre la
lecture.)

Voyons trois technologies pour la
mise en oeuvre de données redondantes
et de serveurs redondants : Dfs,
RAID, et clusters de serveur. Le système
de la figure 1 distribue les données
utilisateur sur plusieurs emplacements
physiques et utilise Dfs pour
présenter une vue simple et logique
des données. Si vous avez une réplique
exacte de l’un quelconque des répertoires
de fichiers – le répertoire \products,
par exemple – vous pouvez réplique ne fonctionne plus, les utilisateurs
peuvent encore ouvrir des fichiers
dans l’emplacement original –
un scénario quelque peu tolérant aux
pannes. Si vous avez configuré des répliques
multiples, vous aurez encore
plus de redondance. (Si vous voulez
avoir de la redondance pour le share
de niveau supérieur ainsi que les répliques
des données, il faudra créer
une racine Dfs tolérante aux pannes.
Pour plus d’informations, voir la documentation
Dfs.) Bien entendu, les données non écrites sur disque sur le
serveur défaillant seront perdues,
comme le seraient toutes données non
répliquées. Le processus de réplication
de Dfs n’est pas bien adapté à  des données
hautement dynamiques, donc
vous devez évaluer ce procédé avec
soin pour déterminer s’il convient à 
votre stratégie SLA.

Téléchargez cette ressource

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Sur fond de vulnérabilités en tout genre, les établissements hospitaliers, pharmacies, laboratoires et autres structures de soin font face à des vagues incessantes de cyberattaques. L’objectif de ce livre blanc est de permettre aux responsables informatiques ainsi qu’à l’écosystème des sous-traitants et prestataires du secteur médical de se plonger dans un état de l’art de la cybersécurité des établissements de santé. Et de faire face à la menace.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010