> Tech > Modèle pour des serveurs Web haute disponibilité (3)

Modèle pour des serveurs Web haute disponibilité (3)

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Il est intéressant de comparer deux coûts : l'utilisation de la redondance pour obtenir un serveur Web haute disponibilité et le partitionnement des données dans un serveur de fichiers. Dans le scénario de la figure 1, les serveurs de fichiers possèdent ensemble 200 Go d'espace disque disponible pour les données

Modèle pour des serveurs Web haute disponibilité (3)

utilisateur, tandis
que dans le scénario de la figure 5, c’est
chaque serveur Web qui contient les
200 Go d’espace disque. De plus, dans
la figure 1, les serveurs de fichiers peuvent
être petits, que l’on en utilise un
ou cinq. En revanche, un serveur Web
est plus gourmand en capacité de CPU
et en mémoire : s’il n’y a qu’un serveur
Web, on a besoin d’une machine beaucoup
plus puissante comme un
ProLiant DL580 avec quatre processeurs
et 2 Go de RAM. Si l’on a des serveurs
Web multiples, on pourrait se
contenter du ProLiant DL380.

Le tableau 4 présente les coûts relatifs.
Un grand serveur coûte plus cher
que plusieurs petits serveurs. L’une
des raisons pour cela est que le
ProLiant DL580 a besoin d’un châssis
de lecteurs externe. De multiples serveurs
à  équilibrage de charge et redondance,
avec un SLA théorique de
100 %, sont parfois moins chers qu’un
serveur sans redondance.

Les grands sites Web publics instaurent
généralement la haute disponibilité
en combinant des technologies.
La figure 6 montre une méthode de
stratégies combinées dans un environnement
riche de nombreux composants
haute disponibilité. Le scénario
utilise des serveurs Web frontaux à 
équilibrage de charge et redondance,
afin qu’un utilisateur soit toujours capable
de se connecter au site. Le clustering
des serveurs garantit qu’un serveur
est toujours en mesure de traiter
les requêtes des systèmes de fichiers.
Enfin, pour garantir la disponibilité des
données, le système utilise un maillage
fibre channel redondant pour l’accès à 
un SAN d’entreprise. Seul le nombre
de serveurs présents dans les clusters
frontaux et back-end – et les éventuels composants de communication entre
le client et les serveurs – limitent la disponibilité
de cette architecture. Pour
plus d’informations sur ce genre d’architecture
complexe, voir l’article
Microsoft « Web Server Load Balancing
and Redundancy » (http://www.microsoft.
com/technet/treeview/default.asp?
url=/technet/itsolutions/ecommerce/
deploy/rollout/duwwsr.asp.)

Téléchargez gratuitement cette ressource

Travail hybride : 5 enjeux de mise en œuvre

Travail hybride : 5 enjeux de mise en œuvre

Pour rendre le travail hybride évolutif et durable pour la nouvelle ère, directions IT et Métiers doivent résoudre de nombreux défis. Bénéficiez d'un guide complet pour élaborer et exécuter une stratégie de Workplace capable de connecter et responsabiliser les employés pour créer un lieu de travail adaptable, robuste et résilient.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010