> Tech > Modifier le fichier boot.ini

Modifier le fichier boot.ini

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Mais Bootcfg offre d'autres fonctionnalités. Il peut aussi vous aider à  résoudre des problèmes de mémoire. Supposons que votre système se verrouille périodiquement ou se plaigne d'exceptions mémoire. Dans de tels cas, j'applique une méthode de diagnostic simple et économique : obliger l'OS à  fonctionner dans une certaine quantité de

mémoire. Par
exemple, je pourrais soupçonner une
mauvaise RAM sur un système Win2K
qui a 512 Mo de RAM et qui se comporte
de manière étrange. La portion
[operating systems] de boot.ini pourrait
se présenter ainsi :

multi(0)disk(0)rdisk(0)partition(1)
\WINNT="2KPro" /fastdetect

En ajoutant l’option /maxmem
=32, je peux obliger l’OS à  fonctionner
dans les 32 Mo inférieurs de ma
RAM, en ignorant tout le reste de
celle-ci. Cette section de boot.ini
ressemble alors à  ceci :

multi(0)disk(0)rdisk(0)partition(1)
\WINNT="2KPro" /fastdetect /maxmem=32

Disposant de moins de RAM, le
système fonctionnera lentement.
Mais, s’il n’y a plus de crashes ou de
verrouillages, il y a de bonnes raisons
d’incriminer la mémoire du système.
Je ne peux jamais me rappeler
l’option /maxmem=, aussi j’apprécie
la possibilité d’utiliser bootcfg /addsw
pour ajouter de nouvelles options à 
mon fichier boot.ini. Sur une machine
Windows 2003 ou XP, j’aurais
pu accomplir le changement boot.ini
en entrant la commande

bootcfg /addsw /mm 32 /id 1

qui ajoute automatiquement l’option
/maxmem= à  la première entrée
boot.ini. Vous vous demandez peutêtre
pourquoi mémoriser cette commande
Bootcfg est plus facile que de
mémoriser l’option /maxmem=. La
réponse est simple : les options boot.
ini n’ont pas de fichier Help, alors
que Bootcfg en a un. Vous pouvez utiliser
la commande bootcfg /addsw /?
pour vous rappeler la manière de
changer votre paramètre mémoire.
Pour supprimer les options d’initialisation
de boot.ini, vous pouvez
utiliser l’option /delete. Ainsi, la commande

bootcfg /delete /id 2

supprime la seconde option d’initialisation
du fichier boot.ini. Bien entendu,
vous pourriez aussi supprimer
à  l’aide du bloc-notes, mais pas de
manière automatisée. Bootcfg /delete
permet de supprimer une entrée
boot.ini dans un fichier batch.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010