> Tech > NetWare 5.1

NetWare 5.1

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Novell a également une belle fenêtre de tir. Avec NetWare 5.1, l'éditeur a déjà  franchi des étapes que devra traverser Windows 2000 pour se faire accepter sur le marché. La transition pénible, pour Novell, s'est produite entre NetWare 4 et NetWare 5.

NetWare 5.1

Selon l’éditeur, la migration de la version 5.0 à la 5.1 est sans douleur. En revanche, la transition de Windows NT 4.0 à  Windows 2000 sera difficile pour les administrateurs système – en particulier lorsqu’il va falloir reconcevoir entièrement une arborescence de domaine existante complexe et étendue.
Le Giga Information Group affirme que pour la première fois, ils recevaient de la part de grandes sociétés utilisatrices des produits Microsoft, des échos de plaintes quant au support de Microsoft pour les migrations vers Windows 2000. NetWare est bien placé pour bénéficier de tout faux pas de Windows 2000.

Novell a un autre avantage : la maturité de NDS. Microsoft a créé Active Directory pour Windows 2000, ce qui fait que seul les versions serveur et client de cet OS peuvent en bénéficier complètement. NDS 8.0 tourne quant à  lui sous NetWare, Windows NT et Sun Solaris. Des fournisseurs ont des versions de NDS pour Windows 2000, Compaq Tru64 UNIX et Linux prêtes à  sortir au premier ou au second trimestre de 2000. La grande chance de Novell serait de faire de NDS un standard. Au dernier Comdex d’automne, Novell a annoncé la création de NDS eDirectory et de NDS Corporate Edition, ainsi que le support de nouveaux NOS. Novell fait désormais cadeau de NDS aux entreprises de moins de 100 postes afin de prendre des parts de marché (l’éditeur aurait dû commencer cela depuis déjà  un an). De plus, Novell a fixé le prix de NDS très bas. Si l’on considère les services d’annuaire comme un produit ou un composant de l’OS, alors seule la part de marché est importante. En revanche, si l’on considère les annuaires comme un framework, alors le fournisseur avec le produit le plus intégré gagne. Si j’étais Novell, j’offrirais NDS dans les boîtes de céréales pour gagner des parts de marché.

Novell a raté la révolution client-serveur en ne développant pas de plate-forme serveur d’applications. L’éditeur a réécrit le noyau de NetWare 5.0 pour supporter le SMP mais n’a rendu multithread que quelques process système. NetWare connaît également quelques problèmes de montée en charge, un point crucial pour les serveurs d’applications. NetWare doit donc être réinventé.
Selon Eric Schmidt, le Chairman et CEO de Novell, sa société entre dans une nouvelle phase en se focalisant sur le marché Internet. NetWare est déjà  une des plates-formes les plus ouvertes sur Internet du marché.
En janvier 2000, Novell a annoncé plusieurs services qui améliorent les capacités de NetWare en matière de sécurité et d’accès mobile à  Internet.
Le Novell de 2000 n’a que peu de relations avec celui que nous connaissions il y a une décennie. Disparus, les cris et la fureur de la guerre des OS de réseaux. Disparu également WordPerfect (vendu à  Corel). Et la bataille des suites est terminée. Novell se concentre désormais sur la livraison de technologies fiables et innovantes. La société a fini son dernier exercice fiscal avec un trimestre à  345 millions de dollars, atteignant sur l’année un chiffre d’affaire de 1,27 milliard de dollars, en croissance de 17 % par rapport à  l’exercice précédent et avec des bénéfices supérieurs à  ceux attendus. Les bénéfices de NetWare ont progressé de 24 % atteignant 659 millions de dollars sur l’année et ZENwork a progressé de 39 % à  315 millions de dollars.

NetWare ne gagnera probablement pas sur le marché des serveurs d’applications ou de bases de données, mais cet OS est bien plus qu’une simple plate-forme serveur de fichiers et d’impressions. L’éditeur a une fenêtre d’environ 18 mois pour demeurer un acteur sérieux sur le marché des OS de réseaux.

Téléchargez cette ressource

Checklist de protection contre les ransomwares

Checklist de protection contre les ransomwares

Comment évaluer votre niveau de protection contre les ransomwares à la périphérie du réseau, et améliorer vos défenses notamment pour la détection des ransomwares sur les terminaux, la configuration des appareils, les stratégies de sauvegarde, les opérations de délestage... Découvrez la check list complète des facteurs clés pour améliorer immédiatement la sécurité des terminaux.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010