> Tech > Notions fondamentales

Notions fondamentales

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

DPM est conçu pour être un emplacement central destiné à la sauvegarde des données sur votre réseau. Les agents DPM sur chaque ordinateur envoient périodiquement des données au serveur DPM, lequel stocke des copies à court terme des données sur disque ou crée des copies à

long terme sur bande.

Vous pouvez planifier l’exécution de clichés instantanés (snapshot) à court terme des ressources sélectionnées au minimum toutes les 15 minutes, afin de pouvoir récupérer facilement les données supprimées accidentellement. DPM est suffisamment intelligent pour sauvegarder uniquement les modifications par rapport aux clichés instantanés précédents, ce qui réduit au minimum le trafic réseau et l’utilisation du disque.

En fonction de la période de rétention définie, il est très facile de récupérer la version d’un fichier supprimée 5 minutes plus tôt ou l’avant-veille par un utilisateur. DPM est conçu principalement pour protéger les données sur les serveurs, mais il peut aussi protéger les postes de travail. Cette méthode à court terme présente des avantages évidents, mais j’étais plus intéressé par la protection de toutes les données des serveurs sur le long terme en créant des copies de celles-ci hors site.

C’est là où je me suis heurté au plus gros inconvénient. Je souhaitais stocker mes sauvegardes sur des disques durs amovibles et effectuer des rotations entre mon bureau et un emplacement hors site. Malheureusement, DPM permet uniquement de placer ces sauvegardes sur bande. Il était hors de question d’utiliser mon vieux lecteur de bande en raison de sa capacité limitée et le coût d’une nouvelle bibliothèque de bandes onéreuse n’entrait pas dans mon budget.

Heureusement, certaines solutions logicielles transforment les disques en lecteurs de bande virtuels. A cet égard, j’ai trouvé que la solution Firestreamer-RM de Cristalink était la plus économique. Une fois installée, elle a fait en sorte que mon disque dur externe soit reconnu comme une bibliothèque de bandes par DPM. Cela m’a fait un problème en moins.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010