> Tech > Nouveautés des services de sécurité de WINDOWS SERVER 2008

Nouveautés des services de sécurité de WINDOWS SERVER 2008

Tech - Par Jean-François Apréa - Publié le 24 juin 2010
email

Microsoft introduit avec Windows Server 2008 de nombreuses nouvelles fonctionnalités et technologies dont les principaux objectifs sont d’améliorer le niveau de Windows Server 2008 vont offrir de multiples niveaux de protection contre les menaces potentielles et les attaques auxquelles les systèmes informatiques et particulièrement les serveurs, sont aujourd’hui soumis. Cet article présente l’ensemble des nouvelles évolutions des services de sécurité de Windows Server 2008. Dès la première ouverture de session, l’assistant Initial Configuration Tasks Wizard propose de commencer la personnalisation du serveur. Cependant, même si cet assistant pourra guider de manière efficace l’administrateur sur les premières étapes, la grande nouveauté concerne la nouvelle console de gestion MMC Server Manager. Elle permet de configurer intégralement le serveur et affiche une vue organisée des fonctions opérationnelles sous la forme d’un tableau de bord reprenant l’essentiel des tâches.

Nouveautés des services de sécurité de WINDOWS SERVER 2008

La gestion avancée des rôles permet à l’administrateur du système de maîtriser les fonctions principales associées à un serveur. Ainsi, il est très facile de dédier une machine à un ou plusieurs rôles particuliers. Les rôles sont composés de services, lesquels sont donc des sous-éléments d’un ou plusieurs rôles. Le Server Manager de Windows Server 2008 prend en charge les rôles Active Directory Certificates Services (AD CS), Active Directory Domain Services (AD DS), Active Directory Federation Services (AD FS), Active Directory Lightweight Directory Services (AD LDS), Active Directory Rights Management Services (AD RMS), Application Server, DHCP Server, DNS Server, Fax Server, File Services, Network Policy and Access Services, Print Services, Terminal Services, UDDI Services, Web Server, Windows Deployment Services et enfin, Windows Sharepoint Services. Bien évidement, par défaut aucun rôle n’est installé, cette tâche étant du ressort de l’administrateur et sous son entière responsabilité.

Le Server Manager est un véritable tableau de bord et panneau de configuration du serveur : Tout y est…
Il conviendra de définir en fonction du niveau de services à offrir quels rôles doivent être installés ou non. Audelà des rôles pris en charge par la console Server Manager, il est possible de mettre en oeuvre certaines fonctionnalités particulières d’un rôle en ajoutant au serveur la fonctionnalité nécessaire. Par exemple, la fonctionnalité (Features) Failover Clustering pourra être installée après l’installation du rôle File Services pour supporter les services de haute disponibilité de type Cluster. Parmi les fonctionnalités disponibles, nous retrouverons, par exemple, le support du Microsoft .Net Framework 3.0, les services BitLocker Drive Encryption, Bits Server Extensions, Network Load balancing et bien d’autres.

Téléchargez gratuitement cette ressource

M365 : Comment réduire les coûts, favoriser l’adoption et créer de la valeur métier ?

M365 : Comment réduire les coûts, favoriser l’adoption et créer de la valeur métier ?

Pensée pour Microsoft 365, Insight lance une offre de conseil innovante pour aider les directions IT à optimiser les coûts, favoriser l’adoption des outils et créer de la valeur métier en s’appuyant sur le potentiel de la plateforme, découvrez les 3 étapes clés.

Tech - Par Jean-François Apréa - Publié le 24 juin 2010