> Tech > Les numéros d’urgence dans Lync 2010

Les numéros d’urgence dans Lync 2010

Tech - Par iTPro - Publié le 17 octobre 2011
email


Nous allons maintenant parler d’une fonction nouvelle de Lync Server 2010 mais qui malheureusement n’est pas utile en dehors des USA. Le problème est lié aux normes sur les appels d’urgence. Aux USA, quand une personne compose un numéro d’urgence (911), il faut transmettre dans la

trame de l’appel, la localisation de l’appel. En France notamment, lors d’un appel à un numéro d’urgence, il faut que l’appel soit routé vers le centre de secours le plus proche. Si vous avez une partie de votre entreprise aux USA, connaître l’existence de cette fonction reste indispensable. Et si vous n’en avez pas, connaître la fonction vous évitera accessoirement de vous demander à quoi sert LIS (Location Information Server) et vous permettra cependant de la mettre en œuvre dans le but de pouvoir ajouter une information supplémentaire aux utilisateurs à titre d’information.

Avant tout, il faut que l’administrateur de Lync configure le serveur de localisation (LIS) et remplisse sa base de données. Cette base de données doit contenir un couple d’informations composé d’une localisation associée à différentes sources comme des sous réseaux IP, des points d’accès WIFI, des adresses MAC ou un port de switch réseau. Les sous réseaux doivent également être activés pour les appels d’urgence (Location Policies)

Ceci peut être fait par Powershell. Par exemple, à l’aide de la commande ci-dessous, on indique la localisation d’un point d’accès Wifi localisé dans un bureau de l’agence de Paris :

new -ocsliswirelessaccesspoint -BSSID 00-12-23-58-00-14 -description ‘Paris/EOS 3eme etage’ -housenumber 56 -streetname ‘Boulevard Voltaire’ -city Paris – country FR -postalcode 75004 -Name ‘Contoso Corp’

Ainsi, quand un utilisateur se connecte sur le réseau d’entreprise, le client Lync va se connecter à son Pool Lync. Ce dernier va renvoyer à l’utilisateur l’URI du serveur LIS ainsi que le fait que le sous réseau est activé pour les appels d’urgence. Le client va ainsi pouvoir contacter le serveur LIS pour récupérer automatiquement une information de localisation basée sur le contenu de la base de données LIS renseignée par l’administrateur. Si l’information de localisation n’est pas disponible, l’utilisateur devra entrer lui-même le lieu où il se trouve. Ce lieu entré manuellement sera mis en mémoire et quand l’utilisateur reviendra sur le même lieu, le client Lync pourra retrouver de lui-même l’indication de localisation. Cette localisation s’affichera en dessous de l’état de présence de l’utilisateur sur le client Lync.

Je vous disais que cela pouvait aussi apporter une information supplémentaire aux utilisateurs Lync, même si le 911 n’est pas disponible en dehors de USA : en effet, lorsque vous afficherez vos contacts dans votre client Lync, la localisation de vos contact s’affichera à côté de leurs noms. Si vous cherchez une application concrète est futile de cette fonction en voici un exemple : dans une entreprise où la majorité des collaborateurs sont en déplacement chaque jour, vous pourrez au moment du déjeuner, voir vos contacts qui sont proches de votre lieu de travail et leur proposer de déjeuner ensemble. Bien entendu, étant donné que l’entrée manuelle de la localisation est une option, personne ne vous obligera à indiquer tout le temps où vous vous trouvez.
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 17 octobre 2011