> Tech > Intégration avec l’intranet

Intégration avec l’intranet

Tech - Par iTPro - Publié le 15 septembre 2014
email

Le partage des documents en ligne et la gestion du portail intranet d'Office 365 est réalisé par SharePoint Online.

Intégration avec l’intranet

SharePoint est une plateforme de Microsoft qui met l’accent sur le partage d’information par des sites Web. Avec des modèles (ou templates) préconfigurés, l’activation d’un espace collaboratif est rapide et efficace. Les utilisateurs existants de SharePoint 2010 ou 2013 (désolé pour vous, les utilisateurs de SharePoint 2007) peuvent directement intégrer Office 365. Les grandes entreprises apprécieront particulièrement ce que Microsoft appelle « les sites d’équipes », des sites web séparés pouvant être utilisés comme des lieux de travail de groupe et/ou des domaines de collaboration spécifiques à un projet. Si votre entreprise ne dispose pas déjà d’un intranet, Office 365 vous permettra d’en déployer un très facilement, en quelques clics. Outre les fonctionnalités de collaboration d’Office 365, un intranet peut être un outil efficace pour la communication et les annonces à l’échelle de l’entreprise ou d’une équipe, et offre une alternative viable à l’explosion des messages à des listes de diffusion.
Certes, Google Apps permet également de créer un site web, incluant un intranet, et fournit des outils prêts à l’emploi pour le faire. Comme avec Office 365, la création d’un site web dans Google Apps – un site Google – ne demande pas de connaissances particulières… au moins, tant que vous ne souhaitez pas verser dans une trop grande personnalisation ou automatisation.

Néanmoins, la balance penche en faveur d’Office 365. Les sites SharePoint peuvent s’adapter avec beaucoup plus de facilité à la personnalisation, en comparaison de l’offre de Google, qui fournit uniquement une personnalisation assez basique. Par exemple, SharePoint supporte la personnalisation des fichiers CSS, là où Google ne le supporte pas. En outre, les sites SharePoint permettent la création de workflows de manière simple. Google non. SharePoint peut acheminer des documents et des demandes d’approbation par certains utilisateurs, ce qui permet rapidement de proposer des services, comme par exemple, une validation des demandes de congés payés ou de notes de frais. Finalement, Microsoft est beaucoup plus fortement ancré dans la gestion des sites, alors que Google a opté pour une vision plus intuitive mais limitée de la collaboration via Google Sites. Evidemment, Google Sites peut suffire pour une collaboration de base, mais SharePoint possède la flexibilité que les environnements complexes d’entreprise peuvent exiger.

Le gagnant : Office 365

Téléchargez cette ressource

Guide de réponse aux incidents de cybersécurité

Guide de réponse aux incidents de cybersécurité

Le National Institute of Standards and Technology (NIST) propose un guide complet pour mettre en place un plan de réponse aux incidents de cybersécurité, nous en avons extrait et détaillé les points essentiels dans ce guide. Découvrez les 6 étapes clés d'un plan de réponse efficace aux incidents de cybersécurité.

Tech - Par iTPro - Publié le 15 septembre 2014