> Tech > OS/400 et valeurs système

OS/400 et valeurs système

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La performance des applications Java et de WAS peut être influencée par plusieurs valeurs système et paramètres de l'iSeries. L'un des paramètres les plus importants à  vérifier est la valeur MAX Active (maximum active threads). Chaque pool de stockage dans l'iSeries a un paramètre MAX Active qui contrôle le nombre

OS/400 et valeurs système

de jobs ou de
threads s’exécutant simultanément.
On peut changer cette valeur pour
tous les pools de stockage, excepté le
pool *MACHINE.

La valeur MAX Active par défaut est
particulièrement petite (20 pour le
pool *BASE). Il faut donc augmenter
cette valeur pour les systèmes qui exécutent
un grand nombre de threads
(WAS, par exemple).

Pour ajuster la valeur MAX Active, utilisez la commande WRKSYSSTS
(Work with System Status) (figure 2).
Trouvez le pool qui est utilisé pour
exécuter les jobs et les threads. (Pour
Java et WebSphere, c’est le pool
*BASE.) Augmentez suffisamment la
valeur de MAX Active pour exécuter
tous les jobs et les threads actifs dans
l’environnement. Tout d’abord, réglez
la valeur à  un niveau arbitrairement
élevé (300-400), puis ajustez-la en fonction
de vos observations. Si cette valeur
est trop basse, les threads risquent
de passer à  l’état inéligible. Si cette valeur
est trop haute, on risque un excès
de défauts de page.

La valeur système QACTJOB indique
le nombre initial de jobs actifs
pour lesquels le stockage est alloué
pendant un IPL. La valeur par défaut
est 20, trop petite pour un système
exécutant WAS. Pour obtenir une valeur
raisonnable, estimez le nombre de
jobs actifs dans une journée chargée.
Pour voir le nombre actuel de jobs actifs
sur votre système, utilisez la commande
WRKACTJOB (Work with Active
Jobs). Réglez la valeur QACTJOB suffisamment
haut pour qu’aucun stockage
ne doive être alloué pour des jobs actifs
supplémentaires en utilisant la valeur
système QADLACTJ. Une modification
de cette valeur système sera pris
en compte au prochain IPL.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010