> Tech > Packages d’options

Packages d’options

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

IBM continue les éditions Standard et Enterprise qu'elle avait introduites en janvier 2003, avec quelques petits aménagements. Elle y ajoute une nouvelle Value Edition en entrée de gamme pour remplacer l'Advanced Edition, et de nouvelles Express Editions, qui sont pour l'essentiel des Value Editions packagées avec du matériel et du

Packages d’options

logiciel supplémentaires,
d’après les serveurs de modèles 800 commercialisés à  titre
de test en Italie au début de cette année.
Rochester est surtout intéressée par le fait que
WebSphere Express est livré avec chaque copie d’i5/OS. Pour
IBM, c’est un pas qui vise à  rendre WebSphere aussi omniprésent
et intégré à  l’OS/400 que l’a été DB2. Les deux modèles
sont également accompagnés d’un voucher (bon) de
service pour les éditions Enterprise et Standard, et le modèle
570 est lui aussi accompagné de trois vouchers (bons) d’éducation.
Enterprise Edition. En très grande partie, le modèle
Enterprise Edition est identique à  ce qu’il était l’an dernier. Il
offre beaucoup de logiciel supplémentaire et un CPW OLTP
5250 interactif illimité. Le changement le plus notable est l’inclusion
de WebSphere Portal Express Plus avec 20 licences
utilisateur, au modèle 520. Le modèle 570 Enterprise Edition
inclut aussi WebSphere Portal Express Plus, mais avec 60 licences
utilisateur.
L’Enterprise Edition a été quelque peu allégée. Par
exemple, les réactions reçues par IBM l’année dernière indiquaient
que les clients ne percevaient pas l’intérêt de Data
Propagator. On l’a donc retiré. Rochester a également enlevé
DB2 UDB for Linux parce que la version Power5 de Linux ne
sera pas mise en disponibilité générale (GA, general availability).
Quand Power5 Linux sera disponible, le support DB2
pourrait être réintégré.
Enterprise Edition incluait précédemment 100 postes de
Sametime et 100 postes de QuickPlace. Il se trouve que
WebSphere Portal Express Plus inclut Collaboration Center,
lequel inclut SameTime et QuickPlace : il y avait donc doublon.
Standard Edition. IBM n’a pas changé Standard Edition, excepté
l’inclusion de WebSphere Express dans chaque exemplaire
d’i5/OS livré. Standard Edition n’offre aucune interaction,
sauf une pincée d’OLTP 5250 pour les besoins
administratifs.
Value Edition. La Value Edition n’est proposée que sur deux
modèles 5250 d’entrée de gamme, avec soit 500 CPW total et
30 CPW interactif, soit 1 000 CPW total et 50 CPW interactif.
On n’achète que le serveur puis on l’adapte à  la situation locale.
Il n’est accompagné que de WebSphere Express. Il
n’existe qu’en version Desk Side, depuis qu’IBM a estimé
que les petits sites n’étaient pas prêts à  dépenser 3 000 dollars
de plus pour un rack.
Express Edition. L’Express Edition est la Value Edition enrichie
de matériel supplémentaire et de logiciel courant, le
tout à  un prix très étudié. Elle existe en trois configurations,
uniquement chez des distributeurs auxquels IBM accorde
des remises substantielles pour qu’ils commandent et stockent
ces serveurs spécialement configurés.
La première configuration offre 500 CPW total avec 30
CPW interactif 5250 OLTP au niveau logiciel P05. Elle ne s’accompagne
pas de logiciel supplémentaire, mais inclut 1 Go
de mémoire, deux lecteurs de 30 Go à  10 krpm, un QIC
(quarter-inch cartridge) de 30 Go, un DVD-ROM, un adaptateur
twinax, et le système d’exploitation, et aussi WebSphere
Express.
La deuxième configuration est bâtie sur le même CPW et
la même mémoire de base que la première
et comporte les mêmes QIC de
30 Go, DVD-ROM et adaptateur twinax.
Mais elle y ajoute deux lecteurs de
35 Go à  15 krpm, DB2 Query Manager,
Query 400, iSeries Access et Web-
Sphere Development Studio. Elle se situe
aussi au niveau logiciel P05.
La troisième configuration offre 1
000 CPW total et 60 CPW interactif, 2
Go de mémoire, des lecteurs de 35 Go
à  15 krpm, 1 QIC de 30 Go, un DVDROM,
un adaptateur twinax, DB2 Query
Manager, Query 400, iSeries Access,
et WebSphere Development Studio.
Elle est au niveau logiciel P10.
Le petit modèle PCW peut être
hissé à  une plus grande configuration,
et tous deux peuvent aussi recevoir
plus de mémoire, de disques ou autre
I/O. Mais, quand on atteint le maximum
de 1 000/60 VCPW, on atteint le
plafond de la mise à  niveau et on ne
peut alors évoluer qu’en achetant un
système de plus grande taille.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Avec Cloud in One, les entreprises ne gagnent pas uniquement en agilité, en modernisation et en flexibilité. Elles gagnent également en sécurité et en résilience pour lutter efficacement contre l’accroissement en nombre et en intensité des cyberattaques. Découvrez l'axe Cybersécurité de la solution Cloud In One.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010