> Tech > Parlons de votre AS/400

Parlons de votre AS/400

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Comme l'ancienne étude l'a démontré, une vaste mémoire à  un seul niveau et un système d'exploitation optimisé pour l'informatique de gestion, font de l'AS/400 un candidat idéal pour une machine NUMA polyvalente. Mais alors, pourquoi IBM n'a-t-elle pas adopté cette technologie ?

Après étude conjointe, les développeurs de Rochester

Parlons de votre AS/400

ont proposé une implémentation
NUMA pour l’AS/400. Comme je l’ai déjà  indiqué, l’opinion alors dominante dans
la communauté des développeurs IBM, à  l’exclusion de Rochester, était que NUMA
n’était pas un bon modèle et c’est pourquoi IBM n’a jamais financé cette proposition.
Cette conviction explique pourquoi aujourd’hui IBM compte beaucoup sur les clusters
pour assurer une forte extension sur la plupart de ses serveurs.

Mais, s’il est vrai que la technologie cluster est très importante pour l’AS/400,
nous mettons l’accent sur la haute disponibilité plus que sur l’extension. Bien
que le financement d’une implémentation NUMA ait été proposée et rejetée au fil
des ans, beaucoup d’entre nous n’y ont jamais renoncé pour les futurs systèmes
AS/400. Au cours des huit dernières années, j’ai enseigné le concept NUMA à  l’Université
du Minnesota et j’ai plaidé la cause de NUMA devant tout cadre technique IBM daignant
m’écouter. IBM a finalement commencé à  percevoir les mérites de NUMA. Dans mon
article de NEWSMAGAZINE de mai 1999, intitulé “ De 1 MHz à  1 GHz ”, je décrivais
l’itinéraire du processeur IBM PowerPC de Northstar à  Pulsar et, finalement, au
Gigaprocesseur (GP) en 2001.
J’ai déclaré que le GP dépasserait la vitesse d’horloge de 1 GHz et serait le
premier microprocesseur d’IBM à  posséder deux processeurs PowerPC complets sur
une seule puce. Ce que je n’avais pas dit c’est que NUMA serait intégré sur cette
même puce. La puce GP prévue pour les futurs systèmes AS/400, possède les protocoles
de cohérence de cache nécessaires à  une architecture CC-NUMA.

Cette technologie (ainsi que les modifications appropriées du système d’exploitation,
y compris celles identifiées précédemment dans le cadre de l’étude conjointe d’IBM
Research) pourrait bien créer la meilleure mise en oeuvre de NUMA. Beaucoup reste
à  faire avant que cela devienne réalité, mais compte tenu de la nouvelle idylle
entre IBM et NUMA, on peut s’attendre à  des systèmes AS/400 capables de recevoir
des centaines voire des milliers de processeurs.
J’ai bien le droit de rêver, non ?

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010