> Tech > Partage de fichiers

Partage de fichiers

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Le partage de fichiers constitue le coeur de nombreux services en réseau. Il est béni des gestionnaires de ces réseaux, car il centralise l'authentification des utilisateurs, le contrôle des accès, la protection RAID et les sauvegardes. Les iSeries possèdent cinq moyens de partager des fichiers : les serveurs Client Access,

le serveur Windows sur les iSeries, NetServer, NetWare, et le protocole
de transfert de fichiers (FTP).

Client Access est une spécialité d’ IBM, réservée à  ses clients Windows et reliée
aux iSeries via SNA ou TCP/IP. IBM propose aussi Client Access Express, une édition
qui ne supporte que TCP/IP. C’est avec un service spécifique iSeries que Client
Access regroupe le serveur de bases de données via ODBC, l’émulation des sessions
5250, le partage de fichiers et d’imprimantes. Il est donc indispensable d’installer
Client Access sur chaque PC et les serveurs hosts correspondants sur chaque iSeries.
Ce sont surtout les fonctions d’applications de Client Access qui sont un outil
utile, par exemple les API client/serveur. Mais ses fonctions de base, comme par
exemple le serveur de fichiers et d’imprimantes ne sont pas aussi efficaces que
le service OS/400 non-Client Access. Pour plus de détails sur les serveurs hôtes
de Client Access, voir  » Comprendre les serveurs hôtes de l’OS/400 « .



On appelle aujourd’hui WS/400 le serveur Windows des iSeries. C’est le nouveau
nom du File Server I/O Processor (FSIOP). Il s’agit d’une carte processeur PC
(appelée Serveur xSeries), insérée dans le iSeries qui utilise sa propre mémoire
et son propre processeur pour lancer Windows NT 4.0. Le serveur partage l’espace
disque avec le disque du iSeries et permet de faire tourner les programmes PC
sur le serveur avec un accès au lecteur de CD ROM et au lecteur de bandes. Avec
WS/400, l’utilisateur utilise le protocole SMB comme avec n’importe quel autre
serveur Windows. WS/400 permet aussi d’authentifier les utilisateurs via les profils
utilisateurs OS/400, centralisant ainsi leur authentification. Mais WS/400 est
passé de mode comme moyen de répartir des fichiers, car il ne peut bénéficier
des avantages des iSeries tels que l’administration centralisée et la gestion
des processeurs permettant ainsi de mieux contrôler les performances. Ses options
hardware sont aussi plus onéreuses et en retard sur la technologie des PC. D’ailleurs,
IBM a restreint les capacités de ce serveur. Le serveur NetWare quant à  lui, ne
fonctionne plus sur le serveur xSeries en version V4R5.



NetServer est la version originale iSeries pour le partage des fichiers de Windows
en utilisant le protocole SMB. Un de ses avantages est d’être uniquement un logiciel
qui tourne sous OS/400 et ne nécessite aucun hardware particulier. Il n’y a rien
à  ajouter pour l’utiliser car il est intégré à  l’OS/400. De plus, ce n’est pas
un produit sous licence. Tout client équipé de SMB sous TCP/IP ou NetBIOS peut
donc s’en servir. NetServer a d’autres avantages par rapport à  WS/400 et Client
Access : tout d’abord, il fournit l’accès à  n’importe quelle imprimante reliée
à  un iSeries. D’autre part il peut servir de serveur de fichiers pour les clients
d’IBM Network Station, en recevant directement les logiciels depuis le disque
du iSeries. Ainsi, on économise le prix d’un serveur Network Station et on inclus
la sauvegarde des données des utilisateurs Network Station dans les sauvegardes
régulières du iSeries. Le contrôle de l’accès sécurisé des fichiers est aussi
beaucoup plus fin avec NetServer qu’avec Client Access, qui propose du tout ou
rien. NetServer permet de limiter l’accès aux fichiers à  des partages définis.



NetWare est un autre moyen de partage de fichiers au niveau de l’OS/400. Comme
NetServer, il est inclus dans l’OS/400, tout investissement supplémentaire est
donc, là  encore, inutile. NetWare met à  disposition des partages soit aux clients
utilisant son protocole exclusif IPX soit par le biais de TCP/IP. De même, NetWare
donne aux utilisateurs et aux applications iSeries l’accès à  n’importe quel fichier
ou imprimante reliés à  un autre serveur NetWare. C’est aussi un routeur NetWare.
L’implémentation de NetWare dans l’OS/400 inclut la fonction de management, permettant
de surveiller les connections des utilisateurs et le volume des disques sur tous
les serveurs NetWare du réseau depuis le iSeries.



FTP est le dernier des moyens d’échange de fichiers de l’OS/400. FTP est le protocole
de transfert de fichiers généralement utilisé pour transférer des données dans
l’Internet. Le iSeries pmossède une implémentation de FTP complète. Parmi ses
fonctionnalités, on trouve un support de traduction de caractères, la possibilité
de transférer des fichiers de sauvegarde (*SAVF) et l’exécution de commandes à 
distance. FTP permet aussi bien de récupérer le contenu d’un site Web que de rendre
public sur Internet les fichiers choisis. Malheureusement, FTP sous OS/400 n’est
pas doté d’un système de sécurisation à  la mesure d’Internet. Il n’y a pas par
exemple de logs au niveau des accès. De plus, l’authentification ID/mot de passe
de l’utilisateur est rudimentaire. Il est possible d’augmenter les possibilités
de FTP avec des programmes d’exit. On trouvera des informations sur ces programmes
qui pallient aux faiblesses de la sécurisation de FTP dans « FTP to Your AS/400
with Anonymity », NEWS/400, juin 1999 et dans « Who’s accessing My FTP Server »,
NEWS/400, juin 1997.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Travail hybride : 5 enjeux de mise en œuvre

Travail hybride : 5 enjeux de mise en œuvre

Pour rendre le travail hybride évolutif et durable pour la nouvelle ère, directions IT et Métiers doivent résoudre de nombreux défis. Bénéficiez d'un guide complet pour élaborer et exécuter une stratégie de Workplace capable de connecter et responsabiliser les employés pour créer un lieu de travail adaptable, robuste et résilient.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010